Maternité

10 Trucs que seules les mamans peuvent comprendre

Par  | 

Qui connaît mieux son bout de chou que sa maman ? Voici un article qui illustre le quotidien des mamans. Tu vas sûrement te reconnaître sur quelques points.

1/ Le premier mot

C’est un moment qu’on attend toutes avec impatience. On se tue à lui apprendre à dire maman, « dit maman », pour que finalement son premier mot soit « papa »… L’ingrat(e) ! Il faut avouer c’est un peu frustrant !

2/ Le planning serré

Être maman, c’est du H24 ; fini les rêvasseries, le chill-out… Ton planning est vissé sur celui de ton enfant. On vit à son rythme, on sort après la sieste, on rentre à une heure décente pour qu’il puisse dormir tôt, etc.

3/ Les habits confortables

Le micro sac à main, les pochettes, robes moulantes et Stiletto c’est du passé. Vive les habits confortables et les baskets ! Qui parle de négligence ici ? On s’adapte. Ça épouse parfaitement nos rondeurs et ils accueillent volontiers les renvois et le chocolat… Pour courir avec la poussette rien de mieux que des chaussures confortables. Le sac ? Une valise pour le biberon, les couches, la sucette de rechange, le bavoir… et quoi encore ?

4/ La logistique

Jamais sans mon enfant et tout ce dont il a besoin. Car tout oubli peut coûter très cher… Inutile d’essayer de lui dire d’attendre 30 minutes pour manger car on a oublié le lait en poudre. Pas d’habit de rechange en cas de forte diarrhée, c’est fort dommage… En espérant que ce soit l’été et que les magasins soient encore ouverts.

5/ La culpabilité

Lorsqu’on s’occupe toute la semaine de son bébé, on a besoin de décompresser. Du coup, on le laisse avec papa pour rendre une petite visite à aux copines, histoire de dire que l’on existe encore. Sauf qu’on panique, se demande si tout se passe bien, se bat avec soi-même pour ne pas appeler et, au final, on n’est pas sûre d’avoir vraiment profité de la soirée.

6/ Le cœur d’un artichaut

Nerveuse, occupée, fatiguée, épuisée… Il suffit d’un petit « je t’aime maman » de notre petit démon pour être reboostée pour 6 mois !

7/ Le premier jour d’école

C’est son premier jour à l’école, et c’est toi qui stresses. On a toujours du mal à se séparer de son enfant, surtout lorsqu’il pleure, mais a-t-on le choix ? Et après, c’est nous qui pleurons quand il nous dit « bye bye maman » avec insistance, le sourire aux lèvres. Vraiment, il nous a déjà oubliée ? Bon, c’est mieux comme ça, non ?

8/ La préparation pour l’école

Une vraie partie de plaisir ! Allez dépêche-toi, va t’habiller, non arrête, allez tu manges… Florence Foresti n’est pas loin de la vérité ; il faut choisir lequel des deux sera douché et prêt, surtout si tu es toujours en retard comme moi.

9/ Le bain

La dernière épreuve de force de la journée, si on oublie le ménage de la salle de bains :-). Pas moyen d’y échapper le soir car, le matin, cela relève de l’impossible. Qu’il pleuve ou vente, il faut s’y coller ! (Enfin presque mais, ça, c’est entre nous.)

10/ Les mercredis

Le jour où il faut être inventive, l’amener à ses activités. Parfois c’est un tel marathon qu’on se demande si c’est vraiment une journée de détente, surtout quand on a plusieurs enfants.

11 / Punir pour son bien

Pas facile de punir, de ne pas céder, surtout quand il pleure… Là, on fait moins la maligne. On aimerait bien que ce soit le vilain monstre ou la sorcière qui s’en charge. Sauf quand on en a vraiment marre et que l’on rêve de lui mettre une bonne fessée. Il faut juste se rappeler qu’on élève son enfant pour qu’il devienne une bonne personne, pas pour être sa copine.

 

Enfin, sur ce, je vais m’occuper de mes petits monstres…

 

Blogueuse | 24 ans | Suisse | Bien-être

Un signe distinctif ? Un piercing au nez
Un éternel indémodable ? Ma veste en jeans Levis
Ton geste beauté indispensable ? Le mascara pour avoir un regard qui tue

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest