Conseils Capillaires

Cheveux crépus : Comment connaître sa porosité ?

Par  | 

Le cheveu crépu est, par nature, sec ; pour l’entretenir, il faut l’hydrater au quotidien. Pour choisir les meilleurs soins, il faut connaître la porosité de tes cheveux ; une étape à effectuer bien avant d’établir ta routine, afin d’utiliser les produits adaptés à tes besoins.

Comment tester sa porosité ?

Un cheveu en bonne santé est un cheveu à la porosité normale. Mais comment connaître sa porosité ? Bon, le mieux serait d’observer tes cheveux à l’aide d’un microscope mais, ça, on va dire que tu le feras l’année prochaine, hein ? Sinon, tu peux tester leur porosité à l’aide d’un verre d’eau. En peignant tes cheveux après un shampoing, récupère quelques cheveux qui sont tombés avec leur bulbe (une petite boule blanche à leur extrémité). Il te suffit ensuite de les laisser tremper dans le verre d’eau à température ambiante pendant 1 à 2 minutes et d’observer leur comportement. S’ils se retrouvent rapidement au fond du verre, ils ont une forte porosité ; s’ils sont plutôt au milieu, leur porosité est normale ; s’ils flottent à la surface, alors ils ont une porosité faible.

En résumé : Si ton cheveu a une forte porosité, tes cuticules sont plus ouvertes que la normale. Il aura alors tendance à absorber facilement l’hydratation, donc se gorger d’eau, et son poids l’entraînera au fond du verre. À l’inverse, s’il a une faible porosité, il sera plus enclin à flotter.

Comment prendre soin d’un cheveu à forte porosité ?

Ce cheveu a tendance à absorber rapidement l’hydratation, mais il la perd aussi vite. Résultat ? Tes cheveux sont secs et déshydratés, donc les soins que tu vas leur apporter auront pour but de refermer les cuticules afin de mieux maintenir l’hydratation. Tu feras régulièrement des soins profonds, introduiras dans ta routine des protéines, de l’aloe vera, des huiles et des beurres épais tels que l’huile de ricin, karité, carapate… Tu éviteras d’appliquer tes soins avec de la chaleur type steamer ou serviette chaude pour ne pas ouvrir encore plus tes cuticules. Tu penseras aussi à hydrater plusieurs fois par jour tes cheveux pour qu’ils ne s’assèchent pas. Après chaque shampoing, tu utiliseras une eau de rinçage acide ; tu trouveras ici plusieurs recettes.

Comment prendre soin d’un cheveu à faible porosité ?

Comme tes cuticules ne sont pas assez ouvertes, l’objectif sera de faciliter la pénétration de l’hydratation en ouvrant les cuticules et surtout d’éviter de rendre ton cheveu encore plus hermétique en l’enduisant de trop de produits. Lorsque tu feras tes soins, il faudra mettre l’accent sur la chaleur en favorisant la pénétration des soins avec un steamer ou une serviette chaude. Tu choisiras des huiles végétales légères, d’argan, de coco, d’olive… Il faudra utiliser plus souvent un shampoing clarifiant pour enlever les résidus sur tes cheveux qui risqueraient d’empêcher son hydratation, et tu éviteras les produits au pH acide. Avec ces conseils, tu verras que tes cheveux seront moins cassants et plus faciles à coiffer.

En espérant que cet article te sera utile, tu peux continuer avec celui-ci, qui te permettra de créer ta routine simplement.

Blogueuse | 24 ans | Suisse | Bien-être

Un signe distinctif ? Un piercing au nez
Un éternel indémodable ? Ma veste en jeans Levis
Ton geste beauté indispensable ? Le mascara pour avoir un regard qui tue

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest