Nutrition

Comment définir son poids idéal ?

Par  | 

En fixant mes petites rondeurs, je me suis toujours demandé si j’étais dans la norme. Bien sûr, j’ai calculé mon IMC, mais comment savoir si tu es proche de ton poids idéal quand tu as de la cellulite, une petite brioche ou des bras tout flasques ?

Dr Séjean, comment définissez-vous le poids idéal de vos patients ?

Pour définir le poids idéal, les nutritionnistes s’appuient sur des concepts précis établis à partir de données chiffrées faisant intervenir le poids, la taille et les mensurations. Ces données statistiques sont toutes théoriques car, pour le médecin, le poids idéal est celui avec lequel le patient est en bonne santé aujourd’hui… et demain ! Au-delà d’un certain surpoids, des complications médicales peuvent s’installer (maladies cardiovasculaires, arthrose, cancer, diabète…), sans compter les troubles psychologiques inhérents à l’image corporelle. À la notion de « poids idéal », se substitue aujourd’hui la notion de « poids de forme« .

Un patient de 120 kilos m’annonçait lors d’une première consultation : “Je mesure 1,74 m et, par rapport à ma taille, on me dit que je devrais peser 75 kilos !” Nous avons ensemble convenu d’objectifs plus réalistes. Cinq ans plus tard, il pèse 95 kilos, ne souffre plus des genoux et a repris une activité sportive modérée.

Comment calcule-t-on ce « poids de forme » ?

Actuellement, trois indices sont retenus pour l’évaluation du poids idéal : l’indice de masse corporelle, le rapport taille sur hanches et le périmètre ombilical.

L’indice de masse corporelle (IMC), que l’on nomme plus simplement la corpulence, fait intervenir le poids, mais aussi la taille de la personne. Pour l’obtenir, on divise deux fois son poids (exprimé en kilogrammes) par sa taille (exprimée en mètres).

La valeur normale de la corpulence est de 19,5 à 25 kg/m2. À partir de 30, on parle d’obésité ; au-delà de 40, les conséquences médicales peuvent être graves.

Par exemple, une femme de 1,60 m pesant 90 kg a une corpulence de 35,6 ; son surpoids est important. Mais un homme du même poids mesurant 1,90 m a une corpulence de 25 ; il est tout à fait dans la norme.

Le rapport taille sur hanches donne une indication sur la silhouette et la répartition de la graisse corporelle. Il s’obtient en divisant le tour de taille par le tour de hanches.

Il oscille pour une femme de 0,64 à 0,85 et pour un homme de 0,85 à 1.

Le périmètre ombilical (c’est le tour de taille au niveau du nombril) est enfin un indice facilement contrôlable. Il suffit d’un centimètre de couturière !

Au-delà de 100 cm pour un homme et de 90 cm pour une femme, quelle que soit la hauteur du sujet, des problèmes cardiovasculaires sont à craindre.

Comment retrouver son indice de masse corporelle (IMC) ?

IMC = poids en kilogramme/(taille)²
Moins de 19 : Vous pouvez prendre du poids.
De 20 à 25 : Vous êtes dans la bonne fourchette.
De 26 à 27 : À surveiller de près.
Au-dessus de 27 : Consultez votre médecin.

Nous vous remercions Dr Séjean. Si vous souhaitez plus d’informations, vous trouverez ses coordonnées ci-dessous.

Docteur en médecine, diplômée de nutrition et psychosomatique.

 

Ses ouvrages : « Mince ! Un régime créole »,  « La diététique créole : positiver, bouger et bien manger » et « Diététique  soleil »

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest