DIY Beauty

Cosmétiques maison : comment débuter ?

Par  | 

Que ce soit dans un but ludique, une démarche écologique ou économique, ou parce que tu veux connaître la composition des produits que tu mets sur ton corps, fabriquer ses cosmétiques est une bonne solution, mais ce n’est pas forcément sans risque et cela ne s’improvise pas.

 

Voilà donc quelques petites règles suivre pour bien commencer…

1. Se renseigner

Cela te permettra de connaître les différentes propriétés des produits que tu souhaites acheter et de les sélectionner en fonction de tes besoins du moment, de ton type de peau ou de cheveux.

2. Trouver les recettes

Une fois que tu sais quel produit tu aimerais fabriquer, il ne te reste plus qu’à trouver les recettes. Tu as le choix ; tu peux en trouver sur internet (par exemple sur le site www.L6mag.fr, pour ne citer qu’eux… lol), t’inscrire à des ateliers ou acheter des kits.

3. Le matériel

Il est vrai que les cosmétiques faits maison ne sont pas chers mais, au début, il faut quand même investir dans un peu de matériel.

  • Acheter ou récupérer des récipients, en verre de préférence pour chauffer tes préparations au bain-marie.
  • Avoir une balance de précision et des cuillères doseuses pour bien proportionner tes mélanges.
  • Du papier PH pour vérifier que l’acidité de tes produits est bonne.
  • De l’alcool à 90 °C pour la désinfection.
  • De quoi conserver tes préparations (pots en verre ou en plastique, etc.).

4. L’hygiène

L’endroit où tu confectionnes tes petites potions doit être propre, tes mains désinfectées, comme tout ce que tu vas utiliser. Tu peux passer tes ustensiles, soit à l’eau bouillante et les laisser sécher à l’air libre, soit à l’alcool à brûler.

Pour limiter les germes, il est préférable de conserver tes produits au frigo. Utilise une spatule pour mettre ta crème et éviter de mettre des germes avec tes doigts.

À noter :

La conservation

Sans conservateur, une crème se garde au maximum 3 jours au réfrigérateur. Afin d’allonger la durée vie de tes préparations tu peux utiliser des conservateurs naturels tels que l’extrait de pépin de pamplemousse, de la vitamine E.

Si tu vois des moisissures, ou au moindre changement d’aspect, d’odeur, de couleur, tu jettes.

Les allergies

Avant de mettre le produit sur ta peau, teste-le au préalable 48 heures sur le pli de ton coude.

Les huiles essentielles

Pas d’impro lorsque l’on utilise des huiles essentielles ! Même si elles sont naturelles, elles sont loin d’être sans danger. Documente-toi bien pour savoir lesquelles sont à bannir lorsque tu es enceinte, ou pour les enfants. En plus, certaines ne s’utilisent pas sur la peau, sur une longue durée (comme la menthe poivrée) ou durant la journée (c’est souvent le cas pour les essences d’agrumes). Et, même quand tout est OK, elles ne doivent jamais constituer plus de 1 à 3% du volume total de la préparation.

Va piano va sano

On débute avec des recettes simples, et surtout pas avec des savons qui nécessitent de manipuler de la soude, car un mauvais dosage peut brûler la peau.

 

Si tu as d’autres conseils, n’hésite surtout pas à en faire profiter les copines !

 

Blogueuse | 24 ans | Suisse | Bien-être

Un signe distinctif ? Un piercing au nez
Un éternel indémodable ? Ma veste en jeans Levis
Ton geste beauté indispensable ? Le mascara pour avoir un regard qui tue

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest