Trucs de filles

Intelligente, belle, indépendante et seule; pourquoi?

Par  | 

Un petit billet qui m’a été inspiré par une vidéo faite par April Mason. Qui ne connaît pas cette copine qui est belle, intelligente, indépendante, gentille ; en gros, qui semble avoir tout pour elle, mais qui ne trouve pas de relation sérieuse ?

 

Certaines te diront que cela vient du fait qu’elles font peur aux hommes et d’autres que c’est parce qu’elles ne trouvent pas de partenaire à leur niveau. Je me suis souvent demandé où se trouvait la vérité. Est-ce que cela vient du fait que peu d’hommes se sentent confortables en face d’une femme forte ou qu’ils ont le sentiment d’être inutiles pour elle ? Ou parce qu’elles parlent fréquemment de leur indépendance ?

L’indépendance

Pourquoi la mettent-elles souvent en avant ? Qui n’a jamais entendu qu’il ne faut pas dépendre d’un homme ? En fait, il faudrait tout d’abord définir ce que l’on entend par « être dépendante ». Il y a une différence entre ne pas être à même de prendre la moindre décision seule et pouvoir compter sur quelqu’un lorsque l’on a envie de se reposer, pas parce que l’on ne sait pas faire, mais simplement parce qu’on en a envie.

La carrière

Cette carrière qui fait si peur… Y a-t-il un mal à être carriériste, avoir une belle position ou un excellent salaire lorsqu’on est une femme ? Est-ce que ces éléments rendent plus attractive ? La définissent-ils ? Qu’apprend-on sur elle ? Peut-être qu’elle a fait de brillantes études, qu’elle excellente dans son domaine…  Si on renverse les rôles… Un mec qui te dit qu’il a une grosse voiture ou une belle maison, qu’il gagne tant ; ça t’inspire quoi ? Que c’est un bouffon. April Mason pose la question : Que reste-t-il si on enlève le vernis ? Quelle femme se cache derrière tout cela ?

Difficile de savoir se positionner car on n’apprend pas qui l’on est ni à vivre sa féminité dans un livre. Un homme choisit une femme parce qu’elle est gentille, rassurante ou fera une excellente mère, mais pas parce qu’elle a un poste à responsabilité. Le fait d’avoir une bonne position est la cerise sur le gâteau, pas la pâtisserie.

Donc April Mason conseille de prendre le temps de se connaître, de savoir qui on est, le type d’homme que l’on recherche. Attention, pas celui que l’on pense mériter ou celui qui conviendrait à notre entourage ou position sociale, mais bien l’homme qui correspond à nos valeurs ou nos besoins. C’est le partenaire d’une vie, pas un collègue de travail. Même si on met longtemps à le trouver, on n’est pas là pour épater la galerie. Et se rappeler que personne ne baisse ses standards lorsqu’elle  choisit l’homme qui lui convient profondément.

 

Est-ce que ce profil te rappelle quelqu’un ? Voici le lien de la vidéo d’April Mason… Bon visionnage !

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest