Nutrition

Ventre gonflé ? Possibles coupables : les FODMAP

Par  | 

Ton ventre est tout gonflé et tu ne sais pas trop pourquoi ? Tu as pensé tout de suite au gluten, mais ce n’est pas ça, le problème est peut-être causé par ce qu’on appelle les FODMAP, je vais t’expliquer ce que c’est…

Les FODMAP, késako ?

Le mot FODMAP est un acronyme qui regroupe des noms de glucides : oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols. Ces sucres se transforment par fermentation (d’où le F du mot FODMAP), sous l’action de la flore intestinale. Selon le degré d’intolérance de chacun, le corps aurait parfois du mal à les éliminer. Ils sont présents dans les additifs alimentaires, les plats préparés et les édulcorants. Attention, il en va de même pour les repas précuits et barquettes à réchauffer… Sous l’effet de la digestion, ils vont provoquer des ballonnements et, du coup, bonjour la gonflette !

L’action des FODMAP

La fermentation du sucre engendre des gaz, grands responsables des crampes intestinales et des douleurs abdominales. C’est ce qui expliquerait cette sensation de ballonnement. La bonne nouvelle, c’est que cette hypersensibilité de l’intestin n’est pas une maladie à proprement parler, mais il est vrai que les crampes intestinales peuvent devenir assez douloureuses ! Les signes d’intolérance se présentent aussi sous forme de constipations ou de diarrhées. Ton médecin te confirmera l’origine du problème, s’il s’agit d’une pathologie ou d’un aliment qui ne passe pas.

Les aliments à bannir

Lorsque tes troubles apparaissent après les repas, il est très probable que le coupable se trouve dans ton assiette… Mais comment repérer les aliments pourvoyeurs de FODMAP ?

Ton nutritionniste te déconseillera d’emblée les plats tout préparés et les confiseries. De même, il est préférable de limiter tout ce qui contient des additifs et des édulcorants. Certains fruits, comme le raisin, ou produits laitiers contiennent des FODMAP, tout comme les légumes secs ou riches en fibres. Une astuce pour bien manger ? Repérer tous les aliments riches en FODMAP, y substituer des catégories qui en contiennent un peu moins et voir si tu te sens mieux.

Exemples d’aliments contenant des FODMAP

Ail, légumes secs, fruits secs, avocat, aubergine, blé, champignon, dattes, pêches, petits pois, poire, banane, choux, mangue, nectarine, fenouil, oignon, pomme, etc.

Autant te dire que la liste est plutôt longue !

Les solutions anti-FODMAP

Si tu te sens mal ou ballonnée après chaque repas, c’est peut-être le moment de revoir tes habitudes alimentaires… Mais pas de panique, il ne s’agit pas de se priver de tout. Essaie de cuisiner maison en évitant les additifs artificiels ; le goût n’en sera que meilleur !

Et si tes aliments préférés sont riches en FODMAP, tu vas devoir diminuer leur quantité selon ton intolérance. Par exemple, manger deux ou trois cerises au lieu de la barquette entière ! Et, dans tous les cas, n’oublie pas de bien mâcher les aliments. Si besoin est, ton nutritionniste te prescrira un régime adapté à ton niveau d’hypersensibilité.

 

Bon, j’espère que cet article te sera utile, et n’hésite pas à me donner ton avis en commentaire.

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest