Trucs de filles

Adopter le stérilet comme mode de contraception

Par  | 

On en a toutes entendu parler, mais qui a franchi le pas ? J’ai toujours pensé que l’on ne pouvait le mettre qu’après une première grossesse, mais c’est faux. Un moyen de contraception économique, sans hormone si tu le souhaites, fiable à 99,99 % et, en plus, tu n’as pas besoin d’y penser.

Pourquoi opter pour le stérilet ?

Stérilet

Fancytapis / 123RF

Vu les avantages du stérilet, c’est à se demander pourquoi ce n’est pas le 1er moyen de contraception en France. Ayant toujours eu la mémoire d’un poisson rouge lorsqu’il s’agissait de prendre ma pilule (heureusement, je me suis toujours souvenu de l’avoir oubliée), j’aurais bien aimé le savoir un peu plus tôt. J’étais persuadée qu’il fallait avoir accouché pour se faire poser un stérilet.

Entre les patchs et l’anneau, j’avais enfin trouvé mon rythme de croisière, jusqu’à ma première grossesse. Une fois la période d’allaitement passée, j’ai décidé de reprendre ma contraception habituelle et, malheureusement, mon corps a dit non. Il ne supportait plus aucun moyen de contraception hormonale. C’est d’ailleurs grâce à mes oublis chroniques que je m’en suis aperçue. J’ai eu le bonheur d’apprendre que le corps pouvait changer après une grossesse, ou simplement avec l’âge. Bon, on va dire que c’est la grossesse car, personnellement, j’ai toujours 20 ans. Il ne me restait plus que deux options : le préservatif ou le stérilet.

J’ai opté pour le stérilet, un peu plus pratique avec un mari. J’avais un peu peur d’avoir mal lors de la pose et, malheureusement, je te confirme c’était un peu douloureux. Mais après avoir mis au monde une petite merveille sans péridurale, cette intervention d’environ 20 minutes n’était qu’une petite promenade de santé. J’ai eu encore mal l’heure suivante mais c’est passé sans souci après avoir pris un antidouleur.

Les avantages & inconvénients

L’avantage de ce mode de contraception, c’est qu’il est prêt à l’emploi, comme mon gynéco me l’a dit. Tu n’as pas besoin d’attendre une semaine ou le prochain cycle pour être sûre d’être protégée. Il est économique, remboursé en partie, et tu es protégée durant cinq ans sans devoir y penser ou ingérer quelque chose. Au passage, on évite que des hormones se retrouvent dans les eaux usées. C’est la fin des angoisses si, comme moi, tu n’es pas trop rassurée lorsque tu prends un moyen de contraception de troisième génération.

Alors le stérilet te conviendra parfaitement.

Seul petit bémol : Il ne faut pas avoir de problème gynécologique comme l’endométriose ou un fibrome pour en avoir un, sinon ça fait mal, très très mal. De plus, avec le stérilet, tes règles deviennent parfois plus abondantes et tu peux avoir des saignements durant le cycle.

 

En tout cas, je n’ai eu aucun souci pour l’instant et, vu les avantages, ça vaut le coup d’essayer !

Blogueuse | 24 ans | Suisse | Bien-être

Un signe distinctif ? Un piercing au nez
Un éternel indémodable ? Ma veste en jeans Levis
Ton geste beauté indispensable ? Le mascara pour avoir un regard qui tue

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest