Maquillage

Asiatique : Comment avoir un teint parfait ?

Par  | 

Envie d’un teint lumineux ? Quelques conseils destinés aux peaux asiatiques pour savoir comment choisir son fond de teint, son anticerne et faire un beau contouring.

Chez les Asiatiques, il n’existe pas un seul type de beauté. En effet, du Nord au Sud-Est, on observe une grande variété de traits, couleurs de peau ou formes d’yeux. Dans cet article, je ne parlerai pas des beautés de type indienne/pakistanaise, qui ont encore des caractéristiques physiques différentes et qui feront sans doute l’objet d’un prochain article. Je peux néanmoins généraliser les beautés asiatiques par :

  • Le sous-ton de la carnation qui tire sur le jaune/doré ou olive
  • Des yeux en amande ou des yeux bridés (avec ou sans paupières mobiles visibles)
  • Des cils raides, souvent courts et peu fournis
  • Peu de cernes
  • Des sourcils clairsemés
  • Des pommettes peu visibles
  • Une bouche pulpeuse

Le fond de teint

Fond de teint

Ferli / 123RF

L’erreur la plus souvent commise chez les Asiatiques à la peau claire est d’utiliser les mêmes fonds de teint que les filles caucasiennes. En effet, les Caucasiennes ont, pour la plupart, une sous-teinte rosée que ne possèdent pas les Asiatiques. C’est assez subtil, certes, mais le fait d’utiliser un fond de teint avec une sous-teinte non adaptée te fera un teint terne et grisâtre.

L’autre erreur fréquente avec les peaux plus foncées est d’utiliser un fond de teint plus clair que sa carnation. En effet, l’idéal de beauté asiatique (comme dans beaucoup de pays orientaux) est une fille au teint de porcelaine et avec de grands yeux. Les femmes ont donc tendance à choisir des fonds de teint trop clairs pour elles et créent ainsi une grosse démarcation entre la couleur du visage et celle du cou et du buste.

Bien choisir son fond de teint

Pour bien maquiller ton teint, veille à choisir un fond de teint de la même teinte que ta carnation avec un sous-ton jaune/doré ou olive. Il faut aussi toujours tester le fond de teint sur le visage, et non sur le dos de la main ou sur le bras.

Tu peux te tourner vers des marques qui proposent une large gamme de teintes. Le mieux est évidemment d’aller vers les marques spécialisées dans les peaux asiatiques, telles que Shu Uemura ou Shiseido, mais cela nécessite bien sûr d’y mettre le prix. Sinon, l’Oréal propose désormais un large choix au niveau des teintes.

L’anticerne

Les Asiatiques sont plutôt chanceuses au niveau des cernes car elles sont peu marquées. Si c’est ton cas, choisis une texture fluide qui sera plus légère qu’un anticerne en stick, par exemple. Prends-le un demi, voire un ton plus clair que ta carnation, pour garder un effet naturel. En revanche, si tu souhaites faire un maquillage plus prononcé, avec un contouring à la Kim Kardashian, utilise un anticerne beaucoup plus clair que ta couleur de peau.

Le contouring

le contouring

Tawintaew / 123RF

La technique du contouring consiste à éclairer les zones du visage prenant naturellement la lumière du soleil (front, arête du nez, haut des pommettes, menton) et à marquer les zones d’ombre naturelles du visage (creux des joues, tempes, mâchoires, dessous du menton). C’est la solution idéale pour éclaircir le visage, pour celles qui désirent paraître un peu plus claires de peau ou pour marquer des pommettes peu apparentes chez les Asiatiques.

La technique du contouring

Pour cela, applique un fond de teint de la même couleur que ta carnation sur tout le visage. Puis, met un anticerne deux ou trois tons plus clair que ta carnation au centre de ton visage ; à savoir, l’arête du nez, le centre du front, le dessous des yeux (en traçant un V, pour cela, aide-toi des ailes de ton nez comme point de repère), le dessus de la lèvre supérieure et le centre du menton.

Structure ensuite ton visage à l’aide d’un « bronzer » (mat de préférence). Pour cela, trace un 3 de haut en bas de ton visage selon la technique suivante : pars de tes tempes, redescends dans le creux de tes joues puis au niveau de ta mâchoire. Tu peux aussi placer du « bronzer » sous le menton pour gommer l’effet double menton (si tu en as un ;)).

Mise en valeur des pommettes avec la méthode du contouring

Concernant le choix du blush, tout dépend de la couleur de ta peau. Pour les teints clairs, privilégie les blushs rosés ou pêche. Pour les teints foncés, tu peux les choisir rose foncé, corail ou cuivré. Les blushs peuvent être irisés, nacrés ou mats, tout dépend de tes goûts.

Enfin, tu peux rajouter une poudre illuminatrice sur le haut des pommettes pour avoir un teint lumineux et glowy à la J-Lo.

Et voilà, maintenant tu as un teint nickel ! Je t’invite à aller regarder l’article sur « comment maquiller des yeux bridés » et n’hésite pas à me dire quels sont tes produits fétiches pour le teint ?

Blogueuse | 27 ans | France | Beauté & Mode

Ton accessoire fétiche ? Mon pinceau 217 de chez MAC
Un signe distinctif ? Un grain de beauté bleuté sur la joue
Ton paradis de fashion/beauty addict ? Avoir un immense dressing où je pourrais ranger toutes mes fringues et chaussures!

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest