Conseils beauté

Comment bien utiliser un beurre ou une huile ?

Par  | 

Je suis sûre, qu’à la lecture du titre, tu t’es dit un truc du genre : « Euh… Elle m’a prise pour une bille ? » Mais non, je te rassure, loin de moi cette idée. En fait, la bille, c’est moi !

Après maintes expériences foireuses avec des huiles ou des beurres, j’ai enfin compris comment bien appliquer et utiliser ces prodiges de la nature pour un résultat optimal ! Il fallait bien que je partage cela avec toi.

Pour te mettre dans le contexte, ma peau est sèche, voire très sèche, et particulièrement déshydratée sur le visage. Pour les cheveux, c’est le même combat ; sans être fataliste, ils sont secs et déshydratés.

Partant de là, et dans une démarche de consommer plus de produits naturels, je me suis dit qu’il me fallait les produits les plus riches de la terre, sans passer forcément par la case Lipikar Baume de La Roche Posay. Et j’ai pensé : Quoi de mieux qu’un beurre ou une huile pardi !? En plus, le beurre de karité semblait vraiment être miraculeux pour toutes ses utilisatrices. Un produit naturel, « multifonctions » et efficace ; bon, ben j’achète !

Sauf que voilà, que ça soit un beurre ou une huile, ce sont, certes, des corps gras (ils forment une méga barrière protectrice à la surface de la peau pour empêcher l’eau DÉJÀ contenue dans les cellules de sortir de l’épiderme), mais en aucun cas ça en apporte. Donc si, à la base, tu n’as pas suffisamment d’eau, tu l’as dans l’os… Tu peux mettre toute l’huile et tout le beurre du monde, ta peau manquera toujours de quelque chose.

Pour ma part, ça s’est traduit de la façon suivante :

• Sur le visage, que ça soit avec un beurre ou une huile, ma peau tirait au réveil, devenait terne, et des ridules de déshydratation apparaissaient sur mes joues, autour des yeux, puis sur le front.

• Sur le corps, j’utilisais une huile à la place d’une crème, mais cette sensation de confort ne durait malheureusement pas. À la fin de la journée, ma peau tirait toujours.

• Sur les cheveux, le drame ! J’avais appliqué du beurre de karité sur cheveux secs après mon shampoing (donc sur un cheveu nu). Ça les a rendus rêches et ternes, avec une matière épaisse et « poisseuse » que j’ai cru impossible à faire partir. Ben oui, parce qu’en plus j’en avais mis trois tonnes, tu penses…

Depuis ces regrettables expériences, j’ai appris à connaître ces beurres et ces huiles, à les comprendre, et depuis, c’est le bonheur dans ma salle de bains !

Comment bien utiliser un beurre ou une huile sur le visage ?

– En crème de jour et/ou de nuit

Oui, c’est tout à fait possible, mais il faut hydrater la peau au préalable avec une eau tonique, un hydrolat (eau florale) ou une eau thermale, à choisir en fonction des besoins de ta peau. Puis, sur peau légèrement humide, applique une petite quantité du beurre ou de l’huile de ton choix, en effectuant des mouvements circulaires sur l’ensemble du visage. Ainsi, tu recrées une émulsion (= une crème) qui n’est rien d’autre qu’un mélange d’eau et d’huile.

– En masque

Le beurre de karité en masque : une merveille ! Ce masque peut se faire avec n’importe quelle huile, ou beurre. Pour des raisons pratiques, je préfère le beurre. Quand ? Comment ? Idéalement le soir, sur une peau propre et sèche. Applique la matière en mouvements circulaires sur l’ensemble de ton visage, cou et décolleté. Masse au minimum 3 à 5 minutes pour faire pénétrer le produit, et hop, au dodo ! Pendant la nuit, ta peau se chargera d’absorber le reste, et je peux te dire qu’il en a des richesses !

Le lendemain matin, retire délicatement l’éventuel surplus avec un tissu (mouchoir, coton, serviette…) et nettoie ta peau comme d’habitude. Enfin, admire-toi ! ;)

Attention : Certains beurres sont comédogènes, c’est donc un masque à faire occasionnellement (je le fais une fois par mois en hiver avec du karité). Sinon, oriente-toi vers un autre beurre ou une huile en fonction de ton type de peau.

– En baume à lèvres

C’est le petit truc en plus… Les beurres sont parfaits pour protéger les lèvres du froid (mais aussi du soleil), tout en ayant des propriétés réparatrices. J’en mets tous les soirs en couche assez épaisse. Résultat ? Des lèvres douces et souples au réveil dès la première application, jamais une gerçure en hiver ! Oui Madame !

Comment bien utiliser un beurre ou une huile sur le corps ?

– En crème pour le corps

Pour moi, la meilleure façon est d’appliquer généreusement le beurre ou l’huile juste après la douche, sur une peau mouillée. Encore une fois, il faut bien masser pour imprégner la peau du produit. Un jet d’eau pour éliminer l’excédent et il ne reste plus qu’à se sécher délicatement.

Comment bien utiliser un beurre ou une huile sur les cheveux ?

– En masque / bain d’huile avant shampoing

Alors là, mon expérience ne concerne que le bain d’huile. J’ai un peu abandonné le beurre, par peur, et surtout parce que je ne peux plus me passer de mon bain d’huile de ricin. Quoi qu’il en soit, la technique reste la même…

Réhydrate tes cheveux avec un brumisateur ou un vapo (les cheveux doivent juste être humides, pas mouillés).

Applique le beurre ou l’huile, sans excès dans un premier temps (ajoutes-en si nécessaire). Travaille par section de cheveux (au moins quatre) et masse le cheveu avec la matière en tournicotant, en entortillant et en lissant les cheveux (oui, oui, c’est nécessaire).

– En « baume » capillaire

J’ai plutôt opté pour l’utilisation des beurres végétaux en baume capillaire. Il suffit de l’appliquer juste après le leave-in, la lotion capillaire, la crème hydratante capillaire ou tout autre produit hydratant pour « sceller » l’hydratation et protéger le cheveu ; l’effet bouclier quoi !

Astuce pour les pointes sèches, très sèches ou abîmées : Je conseille de les masser le soir (en faisant une ou plusieurs tresses, c’est plus pratique), pendant plusieurs jours, en n’utilisant qu’une petite quantité de produit (beurre ou huile). Ça va littéralement reconstruire tes cheveux ; enfin, je ne sais pas si c’est une vérité universelle mais, pour moi, ça a marché…

Voilà, si tu n’avais jamais été satisfaite auparavant, j’espère que cet article te permettra de mieux comprendre le pourquoi du comment et que tu auras envie de retenter l’expérience. N’hésite pas à me dire comment ça s’est passé !

Blogueuse | 26 ans | France | Beauté

Un indispensable ? Une crème corps
Ton soin fétiche ? Le lait-crème concentré Embryolisse
Ton blog en 3 mots ? Féminité, convivialité, diversité
Ton péché mignon ? Les plaisirs sucrés (desserts, patisseries, bonbons…)

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest