Conseils Capillaires

Comment sauver une coloration ratée ?

Par  | 

Tu t’es laissé tenter par la nouvelle couleur de ta star préférée, seulement les résultats laissent à désirer ? Pourtant, tu as respecté la notice ? Pas de panique ! Voici quelques astuces pour t’aider à réparer les erreurs les plus fréquentes dans le cadre d’une coloration temporaire.

1- La couleur est trop foncée

Il faut faire dégorger la couleur. Pour cela, il suffit de laver tes cheveux avec un shampoing clarifiant (ou un antipelliculaire) mélangé à une cuillère à café de bicarbonate de sodium (ou de la vitamine C en poudre) en le laissant poser 15 minutes. Cela va te permettre de retirer l’excès de pigments. Puis, applique un masque pour hydrater tes cheveux en profondeur. Recommence l’opération si nécessaire 24 heures après, et ainsi de suite jusqu’à l’obtention de la couleur désirée.

2- La couleur est trop claire

Il faut tout simplement refaire une couleur par dessus en utilisant un ou deux tons plus foncés, mais en réduisant le temps de pose du produit de 5 minutes pour ne pas trop sensibiliser les cheveux. Termine l’opération avec un masque nourrissant juste après, en le laissant poser au moins 30 minutes, et puis par l’application d’une huile végétale (olive, palme ou baobab) sur les longueurs, pour restaurer le film lipidique naturel et protecteur du cheveu.

3- Le blond a des reflets verts

Comment se débarrasser de ces reflets disgracieux ? Mélange dans un bol d’eau tiède un jus de citron entier et deux aspirines effervescentes. Répartis cette mixture de manière homogène sur ta chevelure, laisse reposer pendant 10 à 15 minutes puis rince abondamment. Ensuite, applique une huile capillaire de ton choix sur les longueurs et les pointes et n’oublie pas d’appliquer des soins adaptés aux cheveux colorés pour neutraliser ces reflets.

4- La couleur ne prend pas

Tes cheveux résistent à la coloration ? Cas 1 : Tes cheveux sont très épais, très foncés, frisés ou crépus, et absorbent donc le colorant plus lentementCas 2 : Ils ont une faible porosité, ce qui empêche le dépôt de la couleur dans la tige capillaire. Cas 3 : Ils ont été colorés au préalable (produit chimique ou henné) ou ont une accumulation de produits capillaires (à base d’huile minérale ou de silicone) et cela forme une barrière contre la nouvelle coloration.

Comment y remédier ?

Cas 1 : Il faut prévoir la quantité nécessaire de produit et rallonger le temps de pose du produit de 10 minutes maximum, en couvrant la tête avec un plastique pour maximiser la pénétration du produit.

Cas 2 : Il est préférable de voir un spécialiste de la coloration qui va procéder à une technique qu’on appelle « le mordançage« , qui consiste à rendre les cheveux plus poreux et permettre ainsi l’absorption de la coloration.

Cas 3 : Il faut débarrasser les cheveux de tous les résidus qui les gainent en utilisant un shampoing clarifiant 24 heures avant de faire la coloration. Ta chevelure a trop souffert de tes colorations répétitives ; avant de recommencer, il faudra d’abord traiter tes cheveux afin qu’ils puissent retrouver leur vitalité.

En conclusion, bien qu’il existe des astuces pour rattraper une coloration ratée, il faut toutefois mieux prévenir que guérir ! Si tu vois de quoi je parle, raconte-nous tes péripéties et, si tu as des questions, n’hésite pas.

Coiffeuse diplômée de Boston depuis 13 ans. Enseignante en techniques de soin des cheveux crépus, frisés et défrisés; techniques de tresses afro-américaines; fondatrice et responsable formation pour les ateliers Afrotresses. Vous pouvez me retrouver sur les sites suivants : enpleinhair.com et aafrotresses.com

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest