Secret d’ailleurs

Le shikakai, le secret des cheveux soyeux

Par  | 

Les Indiennes sont connues pour avoir de très beaux cheveux longs, brillants et vigoureux… Et si on leur empruntait quelques secrets ? Le shikakai par exemple, une poudre naturelle qui surpasse haut la main les shampoings classiques.

 

Cet été, pour être belle sur les plages, tu n’oublieras pas de porter un superbe maillot de bain et d’essayer te débarrasser de quelques kilos superflus… Mais as-tu pensé à tes cheveux, qui auront besoin d’une attention particulière lorsqu’ils seront exposés au soleil ?

De nombreuses femmes en Inde continuent à utiliser des recettes ancestrales composées d’huiles et de poudres. Parmi ces ingrédients, le shikakai, une plante véritablement miraculeuse, pour avoir des cheveux beaux et soyeux.

Le shikakai, le secret des cheveux soyeux

Acacia concinna akwit / 123 RF

Le shikakai est un fruit appelé aussi l’acacia concinna ; c’est à partir de ses cosses séchées que l’on obtient une poudre brunâtre. Mélangé à de l’eau, il s’applique directement sur des cheveux humides. Il existe de nombreuses recettes, mais tu peux aisément le combiner avec de l’huile de coco, du amla.
Sinon, le plus simple est de le mélanger en respectant les proportions suivantes : 1 cuillère de poudre de shikakai pour 2 cuillères d’eau.

Il est avant tout utilisé comme une base lavante pour nettoyer et renforcer le cuir chevelu. Les Indiennes lui prêtent de nombreuses vertus. Il favorise la pousse des cheveuxredonne de l’éclatdémêlerégule la production de sébum et prévient la formation de pellicules. Tu le trouveras dans les épiceries indiennes ou en vente sur le net.

Si tu n’aimes pas son odeur un peu épicée, ajoute quelques gouttes d’huile essentielle de bois de rose, de santal ou de lavande par exemple. Ensuite, applique directement ce mélange sur tes cheveux, masse ton cuir chevelu pendant quelques minutes et rince abondamment.

Ce soin est parfait pour les adeptes du no-poo et, en plus, tu n’as pas besoin d’utiliser un après-shampoing.

Attention à ne pas t’en mettre dans les yeux ni à l’aspirer car le shikakai est irritant. Une chose à savoir : après son utilisation, le mélange ne se conserve pas.

Blogueuse | 32 ans | Inde | Mode, Beauté & Bien-être

Un trait de caractère ? Idéaliste
Ton péché mignon ? Un delicieux gâteau à la fraise
Ton blog en 3 mots ? Mode, beauté, culture de l’Inde
Ton secret beauté ? L’huile d’amande douce pour se démaquiller

4 Comments

  1. Pingback: Cheveux 2 | Pearltrees

  2. Pingback: DIY : 2 recettes de masques capillaires Ayurveda | L6MAG

  3. Pingback: 10 astuces anti cheveux secs | L6MAG

  4. Pingback: Salle de bains « zéro déchet » | L6MAG

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest