Conseils beauté

Quel gommage utiliser en fonction de sa peau ?

Par  | 

Le gommage fait totalement partie de notre routine beauté, mais est-ce qu’on l’utilise correctement ? Je te propose de découvrir les différentes techniques d’exfoliation et de sélectionner celle qui est faite pour toi. 

 

Kerdkanno / 123RF

Kerdkanno / 123RF

Le gommage, ça sert à quoi ?

Les cellules de ta peau se renouvellent en permanence, ce qui finit par former à la surface de ton épiderme des petites peaux mortes plutôt disgracieuses ; pas top pour se maquiller. L’action du gommage permet de les éliminer, mais pas seulement… Il désobstrue les pores, active la microcirculation et favorise la production de collagène. Et un bon point pour le scrub !

À quelle fréquence dois-je exfolier ma peau ?

Avant toute chose, il faut que tu détermines ton type de peau. Pour ce faire, je t’invite à lire notre article sur comment connaître son type de peau. La fréquence des gommages que tu devras effectuer dépendra directement de ta spécificité cutanée :

 

Si tu as la peau grasse : 1 à 2 fois par semaine

Si tu as la peau mixte à normale : 1 fois par semaine

Si tu as la peau sèche : 2 à 3 fois par mois

Si tu as la peau sensible ou déshydratée : 2 fois par mois

 

Si tu exfolies de trop ton joli minois, tu risques de fragiliser ton film hydrolipidique, ce qui va occasionner une sensibilité et des rougeurs, donc à éviter !

Les différents types de gommages

 

Gommage chimique

Ce gommage fonctionne sous l’action d’agents acides, acides de fruits (AHA) ou enzymes, qui vont venir manger tes peaux mortes et les éliminer par desquamation. Ah, glamour, quand tu nous tiens… Bref ! Ce type d’exfoliation stimule le renouvellement cellulaire et est mieux toléré qu’un gommage mécanique, considéré comme plus abrasif.

Liste des acides de fruits :

Il en existe différentes sortes, que je vais te citer ci-dessous.

Retiens que, pour que le gommage soit efficace, il doit contenir une part d’acide de fruits (AHA) suffisamment importante. Donc pense à bien vérifier le PH, qui doit se situer entre 2 et 4, et la concentration en acides de fruits (AHA), qui devrait tourner autour de 5 % à 10 %.

  • Acide glycolique : Il provient de la canne à sucre. C’est le plus forts des acides de fruits. Il est principalement utilisé sur les peaux matures, car il agit plus profondément dans l’épiderme.
  • Acide malique : Il provient des pommes, poires, et du raisin. Il est relativement doux.
  • Acide lactique : Il provient de la fermentation du lait ou du miel. Cet acide est particulièrement bien toléré pour tous les types de peaux. De plus, il procure un véritable effet bonne mine et offre un teint éclatant.
  • Acide citrique : Il provient du citron et des oranges. Ces acides sont puissants.
  • Acide salicylique : Il provient du saule. Il a une action purifiante et astringente. De plus, il possède un pouvoir sébo-régulateur.
Enzymes :

Elles proviennent de la pulpe des fruits comme l’ananas (bromélaïne), la figue (ficine) et la papaye (papaïne). Les enzymes fonctionnent comme les acides des fruits. Seul bémol, elles sont fragiles et se conservent difficilement, alors sois vigilante !

 

Gommage mécanique

C’est grâce à l’action circulaire de tes mains et aux microbilles présentent dans ton produit de gommage que tu vas exfolier ta peau et, ainsi, éliminer toutes tes petites cellules mortes. Les gommages mécaniques existent sous plusieurs formes telles que gel, crème, huile, lotion ou encore mousse. Cependant, il existe deux catégories à distinguer :

Le gommage à grains :

Constitué de petites microbilles abrasives. Les gros grains pour le corps : sel, sucre ou sable ; les grains fins pour le visage : noyaux de fruit broyés, écorces, épices, pulpe, billes de polyéthylène.

Il faut impérativement effectuer ce gommage sur une peau préalablement humidifiée, en effectuant des mouvements circulaires. Fais bien attention à la taille des grains ; de trop gros pourraient abîmer ton épiderme.

Le gommage à gomme :

Moins connu que le gommage à grains, il se réalise généralement chez un professionnel, mais tu peux aussi le faire à la maison. Ce soin se présente sous la forme d’une gomme qui attrape toutes les impuretés sous son passage. Il s’applique en couche très fine sur l’ensemble du visage pendant quelques minutes et, pour le retirer, on frotte, comme une gomme à crayon. 

Quel(s) type(s) de gommage pour ma peau ?

 

Si tu as la peau grasse :

Gommage chimique à l’acide lactique

Gommage chimique à l’acide salicylique

Gommage mécanique à gomme

Gommage chimique aux enzymes

 

Si tu as la peau mixte à normale :

Gommage chimique à l’acide lactique

Gommage mécanique à gomme

Gommage mécanique à grains

Gommage chimique aux enzymes

 

Si tu as la peau sèche :

Gommage chimique à l’acide lactique

Gommage mécanique à gomme

 

Si tu as la peau sensible ou déshydratée :

Gommage chimique à l’acide lactique

Gommage mécanique à gomme

 

Si tu as une peau mature :

Gommage chimique à l’acide de fruits

Gommage chimique à l’acide lactique

 

 

Je pense qu’on utilise toutes, à la maison, le gommage mécanique à grains, pourtant c’est vraiment pas celui qui est le plus adapté en général. Je vais de ce pas changer mes vilaines habitudes !

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest