Conseils Capillaires

Perte de cheveux : Retrouver sa féminité

By  | 

Le mois d’Octobre Rose nous rappelle l’importance de se faire dépister du cancer du sein. Cette année, nous avions envie de parler des épreuves auxquelles ces femmes font face, et plus particulièrement de la chute de cheveux. Une conséquence due au traitement qui s’accompagne souvent d’un sentiment de perte de féminité.

En plus du combat contre le cancer, certains événements peuvent sérieusement affecter leur confiance en elles, comme le départ d’un conjoint qui n’a pas supporté la maladie, ou l’impression d’être mises à l’écart lorsqu’elles sont en arrêt maladie, et ce sentiment peut être accentué par la baisse des revenus, voire la perte d’un emploi, lorsque leur poste n’est pas maintenu jusqu’à leur retour.

Pour éviter que ces femmes traversent seules ces étapes de vie difficiles, Sandra Queron, la créatrice de Maya Me, la marque d’extensions de cheveux et de prothèses capillaires, a eu envie de créer une communauté autour d’elles en lançant les ateliers Beauté Confidentielle.

Une idée qui a germé suite aux nombreux appels de femmes atteintes du cancer qui, en dehors du fait qu’elles souhaitaient avoir une prothèse, recherchaient avant tout une véritable écoute, une prise en charge sur mesure de leur besoin et une envie de s’évader un peu du monde médical.

Bonjour Sandra, peux-tu nous présenter un peu le concept de l’Institut Beauté Confidentielle ?

Nous avons lancé ces ateliers pour permettre aux femmes de renouer avec leur féminité et de reprendre confiance en elles. Ces ateliers sont une occasion de créer du lien entre chaque participante, d’avoir la possibilité en toute bienveillance de parler de leurs difficultés et d’être entourées de professionnels de la beauté ou du bien-être.

Pour notre première édition Beauté Confidentielle du 26 octobre, nous allons présenter ce qu’est la socio-coiffure et le métier de socio-esthéticienne, discuter des exigences esthétiques imposées aux femmes durant la maladie avec une psycho-oncologue. À cause du cancer, ces femmes n’ont plus de sourcils ni de cheveux et nous voulions qu’elles puissent se sentir belles, en offrant des conseils de beauté simples et rapides.

Dans les ateliers suivants, je ferai appel à d’autres intervenants, comme une sophrologue pour travailler sur la relaxation, un coach sportif, car une bonne hygiène de vie est importante dans la guérison…

CHUTE DE CHEVEUX : RETROUVER SA FÉMINITÉ

Maya Me – Beauté Confidentielle

À qui s’adressent ces ateliers ?

Ils s’adressent aux femmes ayant subi une perte de cheveux suite aux traitements du cancer, mais pas seulement, certaines d’entre elles souffrent d’alopécie suite à un choc émotionnel, un accident ou une maladie, comme la trichotillomanie.

Quel est ton rôle dans ces ateliers ?

Apporter du conseil dans le domaine de la socio-coiffure, en me basant sur mon expérience professionnelle dans la coiffure et mon diplôme de coach en développement personnel. J’ai un BTS en coiffure, ce qui me permet de les aider à trouver une prothèse capillaire adaptée à la forme du visage, la taille, l’âge, mais aussi à structurer, colorer le cheveu, reproduire à l’identique ou presque leur coiffure précédente. Une fois qu’elles ont fait leur choix, je l’adapte en fonction de leurs envies, avec ou sans tulle ou silicone.

Cette approche, finalement, correspond bien à ma personnalité, car dans mon parcours professionnel, j’ai travaillé dans le domaine du social et j’ai même commencé un DEUG en psychologie. De plus, tous ces échanges m’apportent beaucoup personnellement et je suis vraiment contente de pouvoir ajouter cette dimension à mon activité dans l’esthétique.

Quel budget faut-il compter pour une prothèse ?

Difficile de répondre à cette question, car cela dépend de plusieurs paramètres, comme la longueur des cheveux, mais je dirais qu’il faut avoir un budget entre 300 et 1000 €. Maya Me est conventionnée CPAM, donc avec une ordonnance médicale, elles ont droit à un remboursement par la Sécurité sociale de 250 € et jusqu’à 3 fois ce montant selon leur choix de mutuelle.

Malheureusement, si cette perte de cheveux n’est pas considérée comme une maladie de longue durée, elle ne donne pas droit à une ordonnance ; c’est le cas lorsqu’une pelade est due à un choc émotionnel. Donc, je propose des facilités de paiement, car je ne veux pas que l’argent soit un frein pour elles.

Quelle est la fréquence des ateliers ?

Ils auront lieu 1 à 2 fois par mois, et dès que la situation le permettra, j’effectuerai également des ateliers dans les hôpitaux. Au courant de l’année, j’interviendrai aussi auprès de femmes brûlées et d’enfants atteints de cancer.

Est-ce que ces ateliers sont payants ?

Non, ils sont gratuits. Peut-être que, dans le futur, certains seront payants, mais cela dépendra des intervenants ou du type d’atelier ; en tout cas, je veillerai à ce que cela soit toujours raisonnable. Pour avoir accès à toutes les informations sur l’Institut Beauté Confidentielle, il suffit de consulter notre site ou nos réseaux sociaux.

CHUTE DE CHEVEUX : RETROUVER SA FÉMINITÉ

Maya Me – Beauté Confidentielle

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Pin It on Pinterest