Bébé & Enfant

6 astuces pour faire manger son enfant facilement

Par  | 

Tu as certainement déjà eu recours au petit avion, aux différentes promesses ou encore aux menaces, mais sais-tu qu’il existe d’autres manières pour que ta ou tes petites têtes blondes ne jouent plus avec tes nerfs ? Voici 6 astuces pour transformer les cris et les pleurs en un moment de bonheur quotidien.

Faire manger son enfant

Shashkina / 123RF

Astuce n1 : Innover dans la présentation

À première vue, cela peut paraître fastidieux, mais l’idée est d’apporter une touche originale à chaque repas. Nul besoin d’un arsenal d’objets décoratifs à chaque fois. Changer juste la disposition des éléments peut parfois faire l’affaire, surtout si l’alimentation tourne autour des légumes (le péché mignon des enfants, c’est bien connu…) !

Astuce n2 : Le préparer physiquement au repas

Cela n’est plus à prouver, l’effort ouvre l’appétit. Certes, chaque enfant est différent et certains sont plus tenaces que d’autres, mais à toi de trouver le bon stratagème, entre les ballades au parc et les jeux d’extérieur, pour creuser l’appétit !

Astuce n3 : Le faire participer à la préparation

Les filles seront naturellement plus intéressées à mettre la main à la pâte, mais qui sait, un cordon-bleu en sommeil peut se cacher dans l’un de ces petits bonhommes. Quoi qu’il en soit, la ruse fonctionne sur chacun à partir de 3 ans. C’est également l’occasion de passer un bon moment ensemble.

Astuce n4 : Lui donner à manger en même temps que les autres

Nous aimons rarement prendre notre repas tout seul, et c’est pareil pour nos enfants. N’hésite donc pas à organiser le planning de son alimentation en fonction de celui de ses frères et sœurs, voire des repas principaux en famille.

Astuce n5 : Lui donner la cuillère

C’est une manière comme une autre de lui prouver que ce qu’il y a dans l’assiette contribue à son bien. Cela peut prendre un certain temps d’adaptation, mais le fait de lui donner les commandes l’incitera peu à peu à vouloir faire comme les grands. S’il n’en est pas encore à ce stade, il y trouvera sûrement du plaisir.

Astuce n6 : Ne pas trop insister

Tu me diras peut-être que c’est contradictoire mais, parfois, il bon de lâcher prise et de féliciter l’enfant pour les quelques cuillerées qu’il a bien voulu avaler. Dans tous les cas, comme dit mon pédiatre, un enfant ne se laisse jamais mourir de faim, sauf s’il est maltraité.

 

Voilà mes quelques astuces, qui fonctionnent plutôt bien ; quelles sont les tiennes ?

Blogueuse | 24 ans | Suisse | Bien-être

Un signe distinctif ? Un piercing au nez
Un éternel indémodable ? Ma veste en jeans Levis
Ton geste beauté indispensable ? Le mascara pour avoir un regard qui tue

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest