Nutrition

Changer ou diminuer sa consommation de viande

Par  | 

Dans une époque où la consommation de viande est de plus en plus remise en question, que ce soit pour des raisons de valeurs écologiques, santé ou autres, je me demandais qu’elles étaient les alternatives quand tu décides de diminuer ta consommation de viande ou de bannir toutes protéines animales de ta consommation.

 

Pendant longtemps, j’ai pensé que la viande était indispensable pour assurer le bon fonctionnement du corps. Or c’est faux, la nature permet, avec une bonne connaissance de son alimentation, de n’être pas obligé d’en consommer.

Les acides aminés essentiels

L’origine du mythe de cette obligation de manger de la viande ? J’ai toujours entendu dire que les protéines végétales ne sont pas complètes, donc qu’il faut veiller à bien mélanger les aliments entre eux pour s’assurer d’avoir des protéines complètes ou, en d’autres termes, contenant les acides aminés essentiels. Or ce n’est pas tout à fait vrai, car il existe des protéines végétales complètes comme l’avocat, la noix de  cajou, les carottes, la spiruline… mais d’autres vont par exemple en contenir 90 ou 10 % de ces acides aminés essentiels. Donc le secret réside plus dans la nécessité d’avoir une alimentation variée et équilibrée – en fait, comme dans toute alimentation – et qui apporte au quotidien la quantité nécessaire de protéines. À titre d’exemple, une personne de 60 kg doit consommer 48 g de protéines par jour.

Comment changer son alimentation ?

Pour commencer ton changement alimentaire, il y a déjà deux choses à déterminer

Si tu tends vers le végétarisme, tu t’autorises la possibilité de consommer des produits laitiers, des œufs ou des insectes. Dans ce cas, ton attention sur ce qui constitue ton assiette sera moins élevée.

Changer ou diminuer sa consommation de viande

yatomo / 123RF

Si tu es plus végane, il faudra trouver ton équilibre en mangeant des aliments secs, comme par exemple des algues, des noix ou des champignons, des fruits et  légumes, pour veiller à recevoir chaque jour l’apport nécessaire en protéines en fonction de ton poids (0,8 g * ton poids en kg dès 19 ans) et avec suffisamment d’acides aminés essentiels. Pour t’aider, tu peux t’appuyer au début sur des tableaux nutritionnels.

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest