couple

Comment s’entendre avec sa belle mère ?

Par  | 

Il n’existe pas de belle-maman parfaite, tout comme de bru sans aucun défaut. Comprendre cela, c’est déjà faire un petit pas en avant pour harmoniser la relation avec celle qui a élevé notre homme.

Pourtant il arrive que, même en faisant tous les efforts possibles et imaginables, la mésentente s’installe confortablement entre elle et nous, voire pire, une guerre ouverte avec piques assassines et coups bas au menu… Et dans ce cas, on fait comment ?

J’ai personnellement testé plusieurs méthodes : la cordialité et l’amabilité en toutes circonstances (« Bonjour Josiane, quelle bonne surprise de vous voir débarquer à 7 heures un dimanche matin devant ma porte ! »), les sous-entendus qui laissaient entendre qu’elle commençait à m’agacer sévèrement (« Merci pour vos conseils, mais je fais le ménage quand j’ai le temps. Je ne suis pas encore à la retraite, moi. ») ou encore la confrontation directe avec gros déballage de tout ce que j’avais à lui reprocher (« Vous comprenez que vouloir emmener mon bébé en vacances alors que je suis encore à la maternité, c’est inapproprié, voire même inacceptable ? »).

Mais rien de tout cela n’a fonctionné. Ma solution ? La distance ! Aussi bien géographique qu’affective.
Cela n’est pas possible pour tout le monde, mais habiter le plus loin possible de ses beaux-parents permet souvent d’être tranquille, surtout avec une belle-mère possessive et intrusive.

Mais cela ne suffit pas toujours… Surtout aujourd’hui ! Comme nous avons un tas de moyens pour rester en contact, cela diminue considérablement le nombre d’excuses possibles pour éviter de se parler (mails, téléphone, Skype…).

Alors, si vraiment la communication n’est plus envisageable (peu importe la raison, ici on ne cherche pas à savoir qui a tort ou raison), on (se) dit : « Stop! » On ne répond plus aux appels, une fois sur deux aux textos, on oublie de consulter sa boîte mail et on passe en mode « invisible » sur les réseaux sociaux, sans oublier le fait qu’on peut très bien avoir autre chose à faire lorsqu’on est invitée à manger chez elle… comme passer une journée en amoureux par exemple !

Ce qui n’empêche pas de rester polie et agréable lorsque vous devez vous rencontrer. Et si votre chéri a envie de voir sa mère, grand bien lui fasse ! Mais seul ; c’est un grand garçon non !? (Non ? Bon, ceci est un autre problème que nous essaierons peut-être de régler dans un autre billet.)

Évidemment, quand les enfants entrent dans la danse, cette distance devient beaucoup plus difficile à mettre en pratique car, si tu ne peux pas encadrer ta belle-mère, ta progéniture a tout à fait le droit de l’adorer (les mystères de la vie). Dans ce cas, repose-toi encore une fois sur ton homme ; qu’il aille passer un dimanche après-midi avec sa « môman » et bout de chou ! Tu pourras alors te consacrer à quelque chose de beaucoup plus passionnant : glander en pyjama pilou pilou devant une bonne série…

Selon moi, lorsqu’on se met en couple avec quelqu’un, cela n’implique pas forcément de faire partie de la famille de l’autre. Un avis qui n’a rien de conformiste, je l’avoue, mais j’estime qu’on peut très bien se voir de temps en temps sans se créer d’obligations et sans instaurer de rituels qui peuvent devenir étouffants au fil du temps.

Je finirai donc avec ces quelques mots : Pour vivre heureux, vivons éloignés…

Nota Bene de la plus haute importance : Cette « distance » peut s’appliquer dans les deux sens. Je veux dire par là que, si Josiane n’a pas envie de vous rendre service en gardant votre rottweiler pendant que vous partez en vacances, elle en a parfaitement le droit ! Il n’y a pas écrit « nounou de service » sur son front (donc, pour les enfants, c’est la même chose !). Enfin, n’imposez pas votre propre mère à votre bonhomme si vous lui ordonnez que la sienne ne mette plus un pied chez vous… Logique non ? (Non ? Votre mec risque de ne pas être du même avis, et il n’aura peut-être pas tort.)

Blogueuse | 31 ans | France | Bien-être & Vie quotidienne

Une passion ? Écrire
Ton geste beauté indispensable ? Hydrater!
Un éternel indémodable ? Le blouson en cuir
Tes 3 essentiels ? Du blush, des boots et mon smartphone

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest