Conseils Capillaires

Le henné, pour quel type de cheveux ?

Par  | 

J’ai entendu une multitude de choses sur le henné… Qu’il ne convenait pas à tous les types de cheveux, qu’il aurait un effet défrisant, que ce n’était pas toujours naturel… Donc, je suis allée à la pêche aux infos pour en savoir plus.

Le henné en quelques mots

C’est un arbuste, ce sont ses feuilles (broyées/réduites en poudre) que l’on utilise pour les soins capillaires et les tatouages. Ses origines : Iran, Mésopotamie. Pour les cheveux, on l’utilise pour soigner ou colorer ses cheveux.

Petite chose à savoir avant de commencer

Pour utiliser le henné, il faut avoir du temps libre (min. 2 heures), un dispositif anti-éclaboussure, ne pas être trop exigeante sur la couleur finale et avoir envie de nettoyer sa salle de bains après.

Il existe deux types de henné, le henné neutre et le henné naturel.

Sélectionne ton ou tes personnage(s)

Sélectionne ton ou tes personnage(s)

  • African Touch
  • Asian Touch
  • European Touch
  • Indian Touch
  • Hispanic Touch
  • Oriental Touch

1. Le Henné neutre 100% pur

En principe, le henné neutre ne colore pas, sauf si tu t’es décolorée en blond, une couleur verdâtre pourrait transformer ce bel exploit en flop capillaire !

2- Le Henné naturel 100% pur

Contrairement à une coloration classique, le henné n’ouvre pas les écailles de tes cheveux et ne pénètre pas à l’intérieur, il recouvre seulement ta couleur de base. Comme il n’a pas d’effet décolorant, sur une chevelure brune ou noire, même appliqué de longues minutes, tu n’auras pas de véritable coloration mais, avec un peu de chance, quelques reflets. Bon, il te restera tout de même ses bienfaits.

Les + : Rend le cheveu brillant et lumineux, embellie et fortifie la chevelure, régule la production de sébum, favorise la croissance, apaise et purifie le cuir chevelu. Il est excellent contre les pellicules et les poux. Le henné, pour certaines, a même un effet gainant et, avec une utilisation régulière, il peut détendre les boucles de tes cheveux. Si tu es Nappys, il peut modifier ton beau nuage.

Les - : Il assèche les cheveux. Ils peuvent devenir cassants, donc pense à bien les hydrater en faisant un Henna Gloss pour éviter les fourches. Bien que naturel, il ne convient pas aux enfants et peut même s’avérer toxique.

Sa composition : Comme on ne sait pas toujours ce que l’on met sur sa tête, jette un coup d’œil sur l’emballage et regarde s’il contient du sodium pricramate (sels métalliques), ce sont ces sels incompatibles avec les composants d‘une coloration chimique. Tu risques de brûler ton cheveu ou de le casser. Ce type de henné ne sera pas compatible avec les cheveux traités chimiquement ou défrisés. À moins de te sentir prête pour le Big Chop, c’est une option envisageable. La présence de paraphenylènediamine peut être une source d’allergie. Fais un test dans le creux du bras le jour d’avant. Si tu n’es pas sûre, par principe de précaution, essaie sur une petite de mèche de cheveux… Un trou dans la tête, c’est toujours mieux que de devoir tout couper.

Retrouve la recette du Henna Gloss dans la newsletter de juin et juillet 2015

1. Le Henné neutre 100% pur

En principe, le henné neutre ne colore pas Si tu t’es décolorée en blond, une couleur verdâtre pourrait transformer ce bel exploit en flop capillaire !

2. Le Henné naturel 100% pur

Contrairement à une coloration classique, le henné n’ouvre pas les écailles de tes cheveux et ne pénètre pas à l’intérieur, il recouvre seulement ta couleur de base. Comme il n’a pas d’effet décolorant, sur une chevelure brune ou noire, même appliqué de longues minutes, tu n’auras pas de véritable coloration mais, avec un peu de chance, quelques reflets. Bon, il te restera tout de même ses bienfaits.

Les + : Rend le cheveu brillant et lumineux, embellie et fortifie la chevelure, régule la production de sébum, favorise la croissance, apaise et purifie le cuir chevelu. Il est excellent contre les pellicules et les poux.

Les - : Il assèche les cheveux. Ils peuvent devenir cassants, donc pense à bien les hydrater en faisant un Henna Gloss pour éviter les fourches. Bien que naturel, il ne convient pas aux enfants et peut même s’avérer toxique.

Sa composition : Comme on ne sait pas toujours ce que l’on met sur sa tête, jette un coup d’œil sur l’emballage et regarde s’il contient du sodium pricramate (sels métalliques), ce sont ces sels incompatibles avec les composants d‘une coloration chimique. Tu risques de brûler ton cheveu ou de le casser. Ce type de henné ne sera pas compatible avec les cheveux traités chimiquement. Si t’as envie de te faire la boule à zéro, c’est une option envisageable. La présence de paraphenylènediamine peut être une source d’allergie. Fais un test dans le creux du bras le jour d’avant. Si tu n’es pas sûre, par principe de précaution, essaie sur une petite de mèche de cheveux… Un trou dans la tête, c’est toujours mieux que de devoir tout couper.

Retrouve la recette du Henna Gloss dans la newsletter de juin et juillet 2015

1. Le Henné neutre 100% pur

En principe, le henné neutre ne colore pas, mais sur des cheveux blonds platines, il peut donner des reflets dorés. Attention, j’ai dit les vraies blondes hein ! Car, pour les autres… Si c’est ton cas, tu risques d’être démasquée par les agents chimiques de ta coloration, et là c’est le blond verdâtre assuré !

2. Le Henné naturel 100% pur

Contrairement à une coloration classique, le henné n’ouvre pas les écailles de tes cheveux et ne pénètre pas à l’intérieur, il recouvre seulement ta couleur de base. Comme il n’a pas d’effet décolorant, sur une chevelure brune ou noire, même appliqué de longues minutes, tu n’auras pas de véritable coloration mais, avec un peu de chance, quelques reflets. Bon, il te restera tout de même ses bienfaits. Si tes cheveux sont clairs, ta couleur tendra vers l’orangé, le rouge, et même sur des nuances de brun. Si tu obtiens d’autres couleurs, c’est que ton henné a été mélangé à d’autres plantes ayant un pouvoir colorant.

Les + : Rend le cheveu brillant et lumineux, embellie et fortifie la chevelure, régule la production de sébum, favorise la croissance, apaise et purifie le cuir chevelu. Il est excellent contre les pellicules et les poux. Le henné, pour certaines, a même un effet gainant et, avec une utilisation régulière, il peut détendre les boucles de tes cheveux.

Les - : Il assèche les cheveux. Ils peuvent devenir cassants, donc pense à bien les hydrater en faisant un Henna Gloss pour éviter les fourches. Bien que naturel, il ne convient pas aux enfants et peut même s’avérer toxique.

Sa composition : Comme on ne sait pas toujours ce que l’on met sur sa tête, jette un coup d’œil sur l’emballage et regarde s’il contient du sodium pricramate (sels métalliques), ce sont ces sels incompatibles avec les composants d‘une coloration chimique. Tu risques de brûler ton cheveu ou de le casser. Ce type de henné ne sera pas compatible avec les cheveux traités chimiquement. Si t’as envie de te faire la boule à zéro, c’est une option envisageable. La présence de paraphenylènediamine peut être une source d’allergie. Fais un test dans le creux du bras le jour d’avant. Si tu n’es pas sûre, par principe de précaution, essaie sur une petite de mèche de cheveux… Un trou dans la tête, c’est toujours mieux que de devoir tout couper.

Retrouve la recette du Henna Gloss dans la newsletter de juin et juillet 2015

1. Le Henné neutre 100% pur

En principe, le henné neutre ne colore pas, mais sur des cheveux blonds platines, il peut donner des reflets dorés. Attention, j’ai dit les vraies blondes hein ! Car, pour les autres… Si c’est ton cas, tu risques d’être démasquée par les agents chimiques de ta coloration, et là c’est le blond verdâtre assuré !

2. Le Henné naturel 100% pur

Contrairement à une coloration classique, le henné n’ouvre pas les écailles de tes cheveux et ne pénètre pas à l’intérieur, il recouvre seulement ta couleur de base. Comme il n’a pas d’effet décolorant, sur une chevelure brune ou noire, même appliqué de longues minutes, tu n’auras pas de véritable coloration mais, avec un peu de chance, quelques reflets. Bon, il te restera tout de même ses bienfaits. Si tes cheveux sont clairs, ta couleur tendra vers l’orangé, le rouge, et même sur des nuances de brun. Si tu obtiens d’autres couleurs, c’est que ton henné a été mélangé à d’autres plantes ayant un pouvoir colorant.

Les + : Rend le cheveu brillant et lumineux, embellie et fortifie la chevelure, régule la production de sébum, favorise la croissance, apaise et purifie le cuir chevelu. Il est excellent contre les pellicules et les poux. Le henné, pour certaines, a même un effet gainant et, avec une utilisation régulière, il peut détendre les boucles de tes cheveux. Si tu as les cheveux crépus, il peut modifier ton beau nuage.

Les - : Il assèche les cheveux. Ils peuvent devenir cassants, donc pense à bien les hydrater en faisant un Henna Gloss pour éviter les fourches. Bien que naturel, il ne convient pas aux enfants et peut même s’avérer toxique.

Sa composition : Comme on ne sait pas toujours ce que l’on met sur sa tête, jette un coup d’œil sur l’emballage et regarde s’il contient du sodium pricramate (sels métalliques), ce sont ces sels incompatibles avec les composants d‘une coloration chimique. Tu risques de brûler ton cheveu ou de le casser. Ce type de henné ne sera pas compatible avec les cheveux traités chimiquement ou défrisés. À moins de te sentir prête pour la boule à zéro, c’est une option envisageable. La présence de paraphenylènediamine peut être une source d’allergie. Fais un test dans le creux du bras le jour d’avant. Si tu n’es pas sûre, par principe de précaution, essaie sur une petite de mèche de cheveux… Un trou dans la tête, c’est toujours mieux que de devoir tout couper.

Retrouve la recette du Henna Gloss dans la newsletter de juin et juillet 2015

1. Le Henné neutre 100% pur

En principe, le henné neutre ne colore pas, si tu t’es (dé)colorée en blond, une couleur verdâtre pourrait transformer ce bel exploit en flop capillaire !

2. Le Henné naturel 100% pur

Contrairement à une coloration classique, le henné n’ouvre pas les écailles de tes cheveux et ne pénètre pas à l’intérieur, il recouvre seulement ta couleur de base. Comme il n’a pas d’effet décolorant, sur une chevelure brune ou noire, même appliqué de longues minutes, tu n’auras pas de véritable coloration mais, avec un peu de chance, quelques reflets. Bon, il te restera tout de même ses bienfaits.

Les + : Rend le cheveu brillant et lumineux, embellie et fortifie la chevelure, régule la production de sébum, favorise la croissance, apaise et purifie le cuir chevelu. Il est excellent contre les pellicules et les poux. Le henné, pour certaines, a même un effet gainant.

Les - : Il assèche les cheveux. Ils peuvent devenir cassants, donc pense à bien les hydrater en faisant un Henna Gloss pour éviter les fourches. Bien que naturel, il ne convient pas aux enfants et peut même s’avérer toxique.

Sa composition : Comme on ne sait pas toujours ce que l’on met sur sa tête, jette un coup d’œil sur l’emballage et regarde s’il contient du sodium pricramate (sels métalliques), ce sont ces sels incompatibles avec les composants d‘une coloration chimique. Tu risques de brûler ton cheveu ou de le casser. Ce type de henné ne sera pas compatible avec les cheveux traités chimiquement. Si t’as envie de te faire la boule à zéro, c’est une option envisageable. La présence de paraphenylènediamine peut être une source d’allergie. Fais un test dans le creux du bras le jour d’avant. Si tu n’es pas sûre, par principe de précaution, essaie sur une petite de mèche de cheveux… Un trou dans la tête, c’est toujours mieux que de devoir tout couper.

Retrouve la recette du Henna Gloss dans la newsletter de juin et juillet 2015

1. Le Henné neutre 100% pur

En principe, le henné neutre ne colore pas mais sur des cheveux blonds platines, il peut donner des reflets dorés. Attention, j’ai dit les vraies blondes hein ! Car, pour les autres… Si c’est ton cas, tu risques d’être démasquée par les agents chimiques de ta coloration, et là c’est le blond verdâtre assuré !

2. Le Henné naturel 100% pur

Contrairement à une coloration classique, le henné n’ouvre pas les écailles de tes cheveux et ne pénètre pas à l’intérieur, il recouvre seulement ta couleur de base. Comme il n’a pas d’effet décolorant, sur une chevelure brune ou noire, même appliqué de longues minutes, tu n’auras pas de véritable coloration mais, avec un peu de chance, quelques reflets. Bon, il te restera tout de même ses bienfaits. Si tes cheveux sont clairs, ta couleur tendra vers l’orangé, le rouge, et même sur des nuances de brun. Si tu obtiens d’autres couleurs, c’est que ton henné a été mélangé à d’autres plantes ayant un pouvoir colorant.

Les + : Rend le cheveu brillant et lumineux, embellie et fortifie la chevelure, régule la production de sébum, favorise la croissance, apaise et purifie le cuir chevelu. Il est excellent contre les pellicules et les poux. Le henné, pour certaines, a même un effet gainant et, avec une utilisation régulière, il peut détendre les boucles de tes cheveux.

Les - : Il assèche les cheveux. Ils peuvent devenir cassants, donc pense à bien les hydrater en faisant un Henna Gloss pour éviter les fourches. Bien que naturel, il ne convient pas aux enfants et peut même s’avérer toxique.

Sa composition : Comme on ne sait pas toujours ce que l’on met sur sa tête, jette un coup d’œil sur l’emballage et regarde s’il contient du sodium pricramate (sels métalliques), ce sont ces sels incompatibles avec les composants d‘une coloration chimique. Tu risques de brûler ton cheveu ou de le casser. Ce type de henné ne sera pas compatible avec les cheveux traités chimiquement ou défrisés. Si t’as envie de te faire la boule à zéro, c’est une option envisageable. La présence de paraphenylènediamine peut être une source d’allergie. Fais un test dans le creux du bras le jour d’avant. Si tu n’es pas sûre, par principe de précaution, essaie sur une petite de mèche de cheveux… Un trou dans la tête, c’est toujours mieux que de devoir tout couper.

Retrouve la recette du Henna Gloss dans la newsletter de juin et juillet 2015

2 Comments

  1. giralee

    16 juin 2015 à 20 h 04 min

    Merci pour tous ces astuces, j’en sais un peu plus sur le henné grâce à l6mag.

  2. Pingback: Secrets d’Orient : 3 façons d’utiliser l’aker fassi | L6MAG

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest