Conseils Capillaires

Les différentes manières d’hydrater ses cheveux afros

Par  | 

« TU DOIS HYDRATER TES CHEVEUX ! » Tu l’as bien compris, c’est LA phrase clé que tu as l’habitude d’entendre et de lire lorsqu’on parle de « routine capillaire ». Si ça t’intéresse de savoir comment le faire, je t’invite à lire la suite de cet article…

Pourquoi hydrater mes cheveux ?

Il est vrai qu’hydrater ses cheveux régulièrement est primordial pour le bien-être de la fibre capillaire. Néanmoins, sais-tu qu’il existe deux manières d’apporter l’hydratation à tes cheveux ? Avant de tout t’expliquer, il me semble important d’expliquer ce que signifie le terme « hydratation capillaire ».

Notre corps est composé à 65 % d’eau, mais nos besoins hydriques fluctuent en fonction du temps et de notre activité physique. Par exemple, lorsqu’il fait très chaud ou lorsque tu fais du sport, ton corps a besoin de plus d’eau, car il en perd beaucoup via le réflexe de sudation. Il est donc essentiel d’apporter de l’eau à ton organisme en t’hydratant.

Tu retrouves ce même fonctionnement au niveau de tes cheveux. La fibre capillaire est également composée d’eau. L’eau est essentielle pour apporter élasticité et souplesse. Elle permet d’éviter la casse lorsque son niveau est en équilibre avec le niveau de protéines présentes au sein de la fibre capillaire.

L’eau s’évapore naturellement des cheveux selon les variations de température. Mais, à cela, s’ajoutent toutes les manipulations quotidiennes que tu peux faire. Il faut savoir que celles-ci impactent considérablement le niveau d’hydratation de tes cheveux, donc leur état de santé. C’est pour cela qu’il est important de limiter l’utilisation de chaleur, qui diminue drastiquement l’hydratation.

Maintenant que tu comprends le rôle de l’hydratation capillaire, intéressons-nous de plus près aux manières d’apporter de l’eau à tes cheveux.

Comment hydrater mes cheveux ?

La manière la plus évidente est de vaporiser de l’eau – de préférence minérale – sur tes cheveux. C’est vrai que cela peut te paraître simpliste mais, pourtant, c’est efficace. Si tu préfères quelque chose de plus riche, tu peux utiliser des crèmes capillaires. Cependant, il en existe des milliers sur le marché, et ce n’est pas évident de comprendre comment elles hydratent concrètement tes cheveux.

En fait, ce n’est pas si compliqué que cela, car il existe deux manières d’apporter de l’hydratation à ses cheveux :

Les humectants

Les crèmes composées d’agents humectants. Les agents humectants ont, de par leur nature, la capacité d’attirer l’eau présente dans leur environnement. Ils sont donc très utilisés dans les cosmétiques car ils peuvent, de surcroît, faire pénétrer l’eau au sein de la fibre capillaire. Néanmoins, il faut faire attention, car leur utilisation, dans des conditions climatiques trop extrêmes, produit l’effet inverse. Ne trouvant pas assez d’eau dans leur environnement, c’est au sein de la fibre capillaire que les agents humectants vont l’absorber. La glycérine est par exemple un excellent agent humectant.

Les émollients

Les crèmes composées d’agents émollients. Les agents émollients n’apportent pas d’hydratation aux cheveux. Ils viennent déposer un film protecteur le long de la fibre capillaire, empêchant l’hydratation présente de s’évaporer. On distingue les agents émollients naturels tels que les huiles et beurres végétaux, des agents émollients chimiques tels que les huiles minérales issues du pétrole. Je te déconseille fortement d’utiliser fréquemment des produits contenant des huiles minérales (Mineral Oil, Petrolatum, etc.) car elles ont tendance à étouffer la fibre capillaire à moyen terme.

Surtout, ne panique pas en te demandant quelle hydratation il faut choisir pour tes cheveux. Il n’y en a pas une meilleure que l’autre. Elles sont plutôt complémentaires. C’est pour cela que nombre de produits capillaires sont composés à la fois d’agents émollients et d’agents humectants.

Donc libre à toi de faire ton choix en regardant la composition de tes produits !

Voilà ! J’espère qu’après avoir lu ces quelques lignes tu te sens plus à l’aise avec l’hydratation capillaire. N’oublie pas que ton hydratation ne sera pas efficace – car elle va vite s’évaporer – si tu ne penses pas à la sceller en appliquant ensuite une huile de ton choix.

C’est le moment d’aller jeter un coup d’œil sur les ingrédients des crèmes capillaires que tu as dans ta salle de bains ! Tu m’en diras des nouvelles ! ;)

Auteur et spécialiste capillaire | 28 ans | France | Beauté capillaire

Une passion ? Les cheveux
Ta dernière excentricité ? Me teindre les cheveux en rouge bordeaux
Ta recette bonne mine ? Appliquer de l’huile de bourrache comme crème de nuit

Son livre : Les secrets capillaires de Lantana

1 commentaire

  1. Pingback: Adapter sa routine capillaire au printemps | L6MAG

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest