Conseils Capillaires

Protéger ses cheveux avant et après une coloration

Par  | 

L’été est enfin arrivé et, pour fêter cela, tu souhaites colorer tes cheveux mais tu as peur de les abîmer ? Pas de panique, je suis là pour te livrer mes conseils capillaires afin que tu puisses prendre soin de tes cheveux avant et après ta coloration.

Avant de franchir le cap, il est nécessaire que tu saches quelle nouvelle couleur adopter. En général, avec les températures estivales, on a tendance à vouloir éclaircir ses cheveux en adoptant des tonalités proches du marron, voire du blond.

Conseil numéro 1 : Attention à la couleur que tu souhaites faire !

Il y a une règle très simple que tu dois savoir. Plus tu souhaites une couleur qui s’éloigne de ta couleur naturelle, plus cela endommagera tes cheveux. En d’autres termes, si tu as les cheveux noirs et que tu souhaites les avoir blonds, il faudra forcément décolorer tes cheveux, ce qui signifie retirer la pigmentation présente au sein de ta fibre capillaire. Cela aura tendance à les assécher et, par conséquent, favorisera la casse. C’est pourquoi je te déconseille fortement de faire une coloration qui s’éloigne trop de la tonalité naturelle de tes cheveux, particulièrement lorsqu’ils sont déjà abîmés (par exemple avec le défrisage ou le lissage).

Conseil numéro 2 : Privilégie les colorations naturelles.

Si tu ne souhaites pas décolorer tes cheveux, sache qu’il est quand même possible d’apporter de la couleur sans passer par un procédé chimique. Il existe des couleurs issues d’ingrédients naturels comme les poudres provenant des plantes, tel que le henné, qui te permettra d’avoir de beaux reflets tout en fortifiant tes cheveux. Sache qu’il existe plusieurs couleurs de henné, comme le marron, l’acajou, l’auburn, etc. Par contre, il ne faut pas t’attendre à avoir un vrai changement de couleur, surtout si tes cheveux sont très foncés.

Il existe également des marques telles que Manic Panic qui font des couleurs semi-permanentes, c’est-à-dire qu’elles partent au fur et à mesure des lavages. J’aime beaucoup cette marque car elle a de nombreuses tonalités et les ingrédients sont végans. Mais, encore une fois, plus tes cheveux naturels sont foncés, moins la couleur sera vive.

Enfin, il existe aussi des sprays ou des craies qui colorent les cheveux de manière éphémère. Cela peut être une alternative si tu souhaites changer de couleur durant quelques heures par exemple. Par contre, ces colorations ont tendance à assécher les cheveux et, surtout, peuvent déteindre sur tes mains et tes vêtements. Il faut donc être vigilante durant ta journée J.

Conseil numéro 3 : Ne te lance pas seule dans la coloration de tes cheveux.

Maintenant que tu as choisi la couleur que tu souhaites faire, je te conseille d’aller chez un spécialiste, de préférence un coiffeur connaissant les cheveux afros. Je sais que la tentation est grande d’acheter des colorations vendues en grande surface, mais dis-toi qu’il est préférable de dépenser un peu plus d’argent et de laisser tes cheveux entre les mains d’experts plutôt que de procéder seule et d’avoir un résultat non escompté. Ce conseil t’est particulièrement adressé si c’est la première fois que tu colores tes cheveux ou si tu souhaites avoir une couleur vive, comme le rouge (ma couleur actuelle), qui nécessite de passer au préalable par une décoloration.

Conseil numéro 4 : Prépare tes cheveux avant ta coloration.

Ça y est, tu as décidé du jour de ta coloration ! Pour cela, commence par réaliser un masque capillaire comme un bain d’huile deux semaines avant le jour J afin de bien hydrater et gainer tes cheveux. Privilégie le co-wash (c’est-à-dire lave tes cheveux avec un après-shampoing) le jour où tu feras ton bain d’huile.

La semaine suivante, ne lave pas tes cheveux et évite d’appliquer de la chaleur (lissage, sèche-cheveux, etc.) afin de ne pas les fragiliser. Je te conseille de les hydrater tous les jours durant cette semaine.

Le jour J, tu arriveras donc avec tes cheveux non lavés, mais très hydratés. Cela leur permettra d’être moins agressés par la coloration.

Conseil numéro 5 : Nourris tes cheveux après la coloration.

La coloration est maintenant faite. Si tu es chez un professionnel, en général, il va appliquer un soin après la coloration, qu’il laissera poser quelques minutes. Cela n’est pas suffisant ! Je te conseille fortement de laisser sécher tes cheveux à l’air libre et de rentrer chez toi afin de procéder à un « réel » soin profond. Si tu t’es coloré les cheveux chez toi, c’est la même chose, le soin proposé dans les kits de coloration n’est pas suffisant. Il faut faire un masque bien hydratant, dans lequel tu peux ajouter du miel puis une ou plusieurs huile(s) de ton choix. Le plus important est de le laisser poser pendant minimum une heure sous une serviette chaude.

Conseil numéro 6 : Continue d’hydrater tes cheveux.

Une fois la coloration effectuée, il faut te dire que tes cheveux auront encore plus besoin d’hydratation, surtout si tu as dû les décolorer au préalable. Ne sois donc pas étonnée si, durant les premiers jours, tes cheveux sont plus secs. Si tel est le cas, pas d’inquiétude, ajuste ta routine capillaire. N’hésite pas à les hydrater quotidiennement (de préférence la nuit) avec une crème nourrissante, et surtout de sceller l’hydratation avec une huile de ton choix, telle que l’huile de coco ou l’huile de pépin de raisin.

Voilà ! Je pense que tu as tout ce qu’il te faut pour être sereine et adopter un nouveau look capillaire coloré pour l’été.

Auteur et spécialiste capillaire | 28 ans | France | Beauté capillaire

Une passion ? Les cheveux
Ta dernière excentricité ? Me teindre les cheveux en rouge bordeaux
Ta recette bonne mine ? Appliquer de l’huile de bourrache comme crème de nuit

Son livre : Les secrets capillaires de Lantana

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest