Conseils Capillaires

Sublimer ses cheveux avec des gestes basiques

Par  | 

Chacune d’entre nous a ses petites problématiques capillaires ; cheveux secs, racines grasses, trop raides, trop frisés, pas assez souples… Bon, la liste est franchement longue !

 

Tout d’abord, quelques astuces et gestes simples qui seront utiles pour nous toutes, peu importe sa nature de cheveux :

Finis ton shampoing par un dernier rinçage à l’eau froide. Ce geste te permettra de refermer les écailles de tes cheveux ; ils brilleront de mille feux.

Évite les lavages trop fréquents ! Shampooine tes racines et laisse l’excédant de produit glisser sur tes longueurs.

Brosse-toi bien la chevelure avec un peigne ou une brosse adaptée à ton type de cheveux, ce qui te permettra d’étaler le sébum des racines jusqu’aux pointes, et d’ainsi éviter leur sécheresse.

N’oublie pas d’attacher tes cheveux avant d’aller dormir. Ainsi, tu préserveras ton mouvement et tes boucles jusqu’au lendemain.

Évite les élastiques, qui fragilisent les cheveux et qui les marquent. Préfère les pinces, bobépines, etc.

Pour des astuces personnalisées en fonction de ton type de cheveu, sélectionne ton/tes personnages ci-dessous.

Sélectionne ton ou tes personnage(s)

  • African Touch
  • Asian Touch
  • European Touch
  • Indian Touch
  • Hispanic Touch
  • Oriental Touch

Comme le dit l’adage, la beauté d’une femme africaine se trouve dans ses cheveux. Donc il te faut trouver la bonne routine à adopter en fonction de ton type de cheveux et toujours avoir à l’esprit que l’hydratation est primordiale.

Limite l’usage de produits chimiques (défrisage, coloration…) au maximum. En transition ou pendant ton streching, tu peux faire des coiffures protectrices tels que les crochets braids ou des tissages avec une top closure.

Astuces :

  • Dors avec un bonnet en satin/soie ou opte pour une taie dans la même matière. N’hésite pas à faire une tresse ou attacher tes cheveux pour limiter le frottement.
  • Masse ton cuir chevelu pour favoriser la circulation sanguine dans les racines.
  • Démêle tes cheveux quand ils sont humides ou mouillés mais jamais sec. Aide-toi d’un masque ou d’un démêlant comme l’huile végétale d’abissinie qui, en plus, leur apportera de la brillance et de la douceur.

Ton cheveu est épais, raide et brillant de nature. On dit aussi que c’est le plus résistant ; tu en as de la chance ! Je suppose que tu ne veux surtout pas les alourdir avec l’application de produit trop gras.

Tu dois probablement être à la recherche d’un peu de volume, et encore plus si tu as tendance à avoir les racines grasses. Pour redonner un peu de masse à ta chevelure, comme alternative aux shampooings secs du commerce, tu peux utiliser de la poudre de racines d’iris (j’adore son parfum délicat), de la farine de pois chiche ou encore du talc (fais gaffe à la compo). Tu soupoudres tes racines avec, un coup de brosse, et le tour est joué ; rien de plus simple !

Deux gestes pour apporter encore plus de volume :

- Brosser/Sécher tes cheveux la tête en bas.

- La méthode du crêpage ; soulève une mèche en l’air puis, à l’aide de ton peigne, ramène délicatement tes cheveux vers ton crâne.

Astuce :

Tu peux ajouter à tes soins quotidiens quelques gouttes d’huile de camélia ou en appliquer directement sur tes cheveux. C’est un parfait antistatique avec une action gainante et volumatrice.

Si tu es là, c’est que tes cheveux peuvent aussi bien être raides, ondulés que frisés. Tes problématiques seront donc bien différentes :

Si tes cheveux sont raides

Tu dois probablement être à la recherche d’un peu de volume, et encore plus si tu as tendance à avoir les racines grasses. Pour redonner un peu de masse à ta chevelure, comme alternative aux shampooings secs du commerce, tu peux utiliser de la poudre de racines d’iris (j’adore son parfum délicat), de la farine de pois chiche ou encore du talc (fais gaffe à la compo). Tu soupoudres tes racines avec, un coup de brosse, et le tour est joué ; rien de plus simple !

Deux gestes pour apporter encore plus de volume :

- Brosser/Sécher tes cheveux la tête en bas.

- La méthode du crêpage ; soulève une mèche en l’air puis, à l’aide de ton peigne, ramène délicatement tes cheveux vers ton crâne.

Astuces : 

  • Pour des cheveux ultra-brillants, le vinaigre de cidre ou du jus de citron additionné à ton eau de rinçage, c’est le top !
  • Pour éviter d’alourdir ta coiffure, n’appliques pas tes soins sur tes racines, mais quelques centimètres au-dessous.
  • Si tu as quelques légères ondulations, tu peux opter pour les silicones végétales, qui vont lisser ta fibre capillaire et faciliter le coiffage.

Si tes cheveux sont bouclés à frisés

Je suis sûre que ce que tu recherches, c’est de dompter et de structurer ta coiffure. Plusieurs techniques sont possibles ; aujourd’hui, on ne va pas parler bigoudis, le gain de temps est le maître mot. Voici, selon moi, les plus efficaces…

Le « plopping » : 

  1. Sur une table, dispose ton vieux tee-shirt ou ta serviette.
  2. Penche ta tête au-dessus, puis dépose tes cheveux humides en veillant à ce que tes boucles suivent leur mouvement naturel. (La position n’est pas des plus confortables, je te l’accorde.) Ton crâne doit toucher la table.
  3. Rassemble le tissu et fixe-le sur ta tête. Il n’y a plus qu’à attendre que ça sèche !
 

Le « scrunching » :

Prends une mèche de cheveux dans ta main, puis rassemble-les vers le haut de ta tête avec un mouvement de va-et-vient, en ramenant les pointes vers ton crâne.

Astuces 

  • Pour éviter le côté mousseux, ou que tout ton volume se retrouve au niveau de tes racines, lors de ton shampooing, avant le rinçage final, utilise de l’eau de riz. Ça va alourdir tes cheveux grâce à l’amidon qu’elle contient.
  • Avec leur formidable pouvoir gainant, sans laisser de fini gras, l’huile végétale de brocoli et de pracaxi sauront te ravir ! En plus d’être de vrais soins nourrissants, elles faciliteront le coiffage des cheveux les plus rebelles ; bye bye vilains frisottis !
  • Pour préserver tes ondulations jusqu’au prochain shampooing, avant d’aller dormir, rassemble tes cheveux, en suivant leur mouvement, en chignon sur le haut de ton crâne. Sinon, tu peux les couvrir d’un tissu ou alors dormir avec une taie d’oreiller satinée (en soie), qui permettra à tes cheveux de glisser dessus sans les déformer.

Tes cheveux sont légèrement à très ondulés, épais et denses. Ils sont enviés par de nombreuses femmes ! C’est toi qui détiens tous les secrets de beauté des cheveux, en commençant par les bains d’huile.

Pour ne pas fragiliser tes cheveux et préserver leur beauté naturelle, préfère le no-poo. Avec les poudres ayurvédiques de shikakai ou de reetha, cette dernière possède un léger pouvoir moussant plutôt agréable !

Astuce :

  • L’utilisation de l’huile de jasmin pour sublimer et parfumer tes cheveux ; idéale pour les cheveux secs à très secs.
  • Pour protéger ta chevelure du dessèchement et des rayons U.V., l’huile de sésame est très bien ; de plus, elle ne laisse aucun résidu gras.

Avec la diversité de chevelure, tu pourrais retirer les conseils des 5 autres copines.

Si tes cheveux sont bouclés à frisés

Je suis sûre que ce que tu recherches, c’est de dompter et de structurer ta coiffure. Plusieurs techniques sont possibles ; aujourd’hui, on ne va pas parler bigoudis, le gain de temps est le maître mot. Voici, selon moi, les plus efficaces…

Le « Fitagem » :

Sur cheveux mouillés, applique un produit spécial boucle ou ton leave-in. Divise ta chevelure en plusieurs sections. Prends une mèche d’environ 5 à 10 cm de largeur puis, à l’aide de tes doigts, imite le peigne en séparant les cheveux de cette même mèche en 3 ou 4 brins ; commence de la racine et tire jusqu’aux pointes. Ne touche plus tes mèches jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches. Pour accentuer la forme de tes boucles, tu peux effectuer par-dessus la technique du « scrunching ».

Le « plopping » : 

  1. Sur une table, dispose ton vieux tee-shirt ou ta serviette.
  2. Penche ta tête au-dessus, puis dépose tes cheveux humides en veillant à ce que tes boucles suivent leur mouvement naturel. (La position n’est pas des plus confortables, je te l’accorde.) Ton crâne doit toucher la table.
  3. Rassemble le tissu et fixe-le sur ta tête. Il n’y a plus qu’à attendre que ça sèche !
 

Le « scrunching » :

Prends une mèche de cheveux dans ta main, puis rassemble-les vers le haut de ta tête avec un mouvement de va-et-vient, en ramenant les pointes vers ton crâne.

Astuces 

  • Pour éviter le côté mousseux, ou que tout ton volume se retrouve au niveau de tes racines, lors de ton shampooing, avant le rinçage final, utilise de l’eau de riz. Ça va alourdir tes cheveux grâce à l’amidon qu’elle contient.
  • Avec leur formidable pouvoir gainant, sans laisser de fini gras, l’huile végétale de brocoli et de pracaxi sauront te ravir ! En plus d’être de vrais soins nourrissants, elles faciliteront le coiffage des cheveux les plus rebelles ; bye bye vilains frisottis !
  • Pour préserver tes ondulations jusqu’au prochain shampooing, avant d’aller dormir, rassemble tes cheveux, en suivant leur mouvement, en chignon sur le haut de ton crâne. Sinon, tu peux les couvrir d’un tissu ou alors dormir avec une taie d’oreiller satinée (en soie), qui permettra à tes cheveux de glisser dessus sans les déformer.

Astuces :

Pour sublimer ta chevelure, tu peux utiliser de l’huile végétale de piqui ; en plus d’être nourrissante, cette huile t’aidera à former tes boucles tout en assouplissant ta fibre capillaire.

Si tes cheveux sont raides

Tu dois probablement être à la recherche d’un peu de volume, et encore plus si tu as tendance à avoir les racines grasses. Pour redonner un peu de masse à ta chevelure, comme alternative aux shampooings secs du commerce, tu peux utiliser de la poudre de racines d’iris (j’adore son parfum délicat), de la farine de pois chiche ou encore du talc (fais gaffe à la compo). Tu soupoudres tes racines avec, un coup de brosse, et le tour est joué ; rien de plus simple !

Deux gestes pour apporter encore plus de volume :

- Brosser/Sécher tes cheveux la tête en bas.

- La méthode du crêpage ; soulève une mèche en l’air puis, à l’aide de ton peigne, ramène délicatement tes cheveux vers ton crâne.

Astuces : 

  • Pour des cheveux ultra-brillants, le vinaigre de cidre ou du jus de citron additionné à ton eau de rinçage, c’est le top !
  • Pour éviter d’alourdir ta coiffure, n’appliques pas tes soins sur tes racines, mais quelques centimètres au-dessous.
  • Si tu as quelques légères ondulations, tu peux opter pour les silicones végétales, qui vont lisser ta fibre capillaire et faciliter le coiffage.

Tes cheveux sont plutôt denses, ils varient d’ondulés à bouclés. Ils sont assez fragiles, souvent secs au niveau de tes pointes, il te faut bien les nourrir.

Si tes cheveux sont bouclés à frisés

Je suis sûre que ce que tu recherches, c’est de dompter et de structurer ta coiffure. Plusieurs techniques sont possibles ; aujourd’hui, on ne va pas parler bigoudis, le gain de temps est le maître mot. Voici, selon moi, les plus efficaces…

Le « plopping » : 

  1. Sur une table, dispose ton vieux tee-shirt ou ta serviette.
  2. Penche ta tête au-dessus, puis dépose tes cheveux humides en veillant à ce que tes boucles suivent leur mouvement naturel. (La position n’est pas des plus confortables, je te l’accorde.) Ton crâne doit toucher la table.
  3. Rassemble le tissu et fixe-le sur ta tête. Il n’y a plus qu’à attendre que ça sèche !
 

Le « scrunching » :

Prends une mèche de cheveux dans ta main, puis rassemble-les vers le haut de ta tête avec un mouvement de va-et-vient, en ramenant les pointes vers ton crâne.

Astuces 

  • Pour éviter le côté mousseux, ou que tout ton volume se retrouve au niveau de tes racines, lors de ton shampooing, avant le rinçage final, utilise de l’eau de riz. Ça va alourdir tes cheveux grâce à l’amidon qu’elle contient.
  • Avec leur formidable pouvoir gainant, sans laisser de fini gras, l’huile végétale de brocoli et de pracaxi sauront te ravir ! En plus d’être de vrais soins nourrissants, elles faciliteront le coiffage des cheveux les plus rebelles ; bye bye vilains frisottis !
  • Pour préserver tes ondulations jusqu’au prochain shampooing, avant d’aller dormir, rassemble tes cheveux, en suivant leur mouvement, en chignon sur le haut de ton crâne. Sinon, tu peux les couvrir d’un tissu ou alors dormir avec une taie d’oreiller satinée (en soie), qui permettra à tes cheveux de glisser dessus sans les déformer.

Si tu souhaites détendre tes boucles :

- L’utilisation régulière de henné va gainer et, par conséquent, alourdir ton cheveu.

- Le kardoune, ou comment lisser tes cheveux sans chaleur. Sur cheveux encore humides, attache-les en queue-de-cheval, puis enroule cette fameuse bande de tissu (bien serré) tout autour de tes cheveux, en allant jusqu’aux pointes. Et y a plus qu’à attendre que tes cheveux sèchent !

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest