Nutrition

Comment diminuer sa consommation de sucre ?

Par  | 

Le sucre et toi, c’est comme une grande histoire d’amour ? Selon l’organisation mondiale de la santé, nous devrions en consommer 25 g par jour, l’équivalent de moins d’un verre de soda… Sauf que, là, ça ressemble plus à une overdose ? Certaines diront même qu’il est aussi addictif que la cocaïne. Alors, prête pour ta désintox ?

 

Voici quelques pistes pour t’aider à privilégier les bons sucres, c’est-à-dire le sucre non raffiné ou naturel, au lieu du sucre blanc.

Pourquoi faut-il en consommer moins ?

Car on lui attribue de nombreux méfaits. Il serait, entre autres :

  • responsable de l’obésité dans les pays industrialisés,
  • responsable de l’augmentation de la résistance à l’insuline, du diabète et des maladies cardiovasculaire,
  • impliqué dans le vieillissement de la peau,
  • à même de favoriser les pertes de mémoires et de dérégler l’humeur.

Bref, plein de bonnes raisons pour essayer de s’en passer ! Mais, comme il est présent partout dans notre alimentation, difficile de savoir comment s’y prendre.

Arrête les fast-foods, sodas et les plats industriels.

Lorsque l’on mange ce type de produits (dont, souvent, la qualité des nutriments laisse à désirer), on ingère de grandes quantités de sucre sans forcément s’en apercevoir et, cela, quel que soit le plat. Il est donc impératif de se mettre au fourneau pour contrôler sa consommation. Une autre possibilité, c’est d’acheter des produits ou boissons « sans sucres ajoutés » !

Remplace le sucre blanc par du sucre brut.

Le sucre blanc est pauvre en vitamines et oligo-éléments, comme tous les aliments raffinésL’idéal serait de ne plus sucrer aucune de tes boissons. Si c’est impossible, le sirop d’agave peut être une bonne alternative.

Dans toutes tes recettes, le sucre complet doit devenir un incontournable. Pense à diminuer à chaque fois la quantité, comme ça tu finiras par t’habituer à manger moins sucré.

Privilégie les aliments à indice glycémique bas.

Cela commence par lire les étiquettes pour dénicher où se cachent les glucides (miel, sirop, mélasse) et les noms en « –ose », qui sont souvent des sucres (maltose, dextrose, glucose, saccharose, lactose, fructose), puis choisir le produit qui en contient le moins. Bannir le produit si le sucre figure dans les trois premiers ingrédients.

Lorsque tu consommes un aliment avec un indice glycémique (I.G.) élevé, cela signifie que son assimilation entraînera une hausse du taux de sucre dans le sang. Donc, plus tes repas auront un I.G. bas ou moyen (5 à 15 g de sucre pour 100 g de produit, sinon, c’est beaucoup trop sucré), plus ils seront bons pour ta santé. Pour connaître l’indice glycémique des aliments, voici un tableau bien pratique que j’utilise et qui m’est très utile.

En cas de fringale, tourne-toi vers des fruits, de préférence biologiques et de saison.

Autres astuces :

Pour faire baisser le taux de sucre dans ton sang, voici quelques aliments à consommer :

  • du citron,
  • de l’ail,
  • de l’avocat,
  • des épinards,
  • de l’avoine,
  • du vinaigre,
  • de la cannelle.

Et, bien sûr, n’oublie pas de faire régulièrement du sport.

 

Maintenant, c’est à toi ! N’hésite pas à commenter cet article et à le partager sur les réseaux sociaux.

Blogueuse & Étudiante en naturopathie | 24 ans | France | Bien-être

Ton addiction ? Le thé vert à la menthe
Ton blog en 4 mots ? Vivre sainement dés maintenant !
Tes 3 essentiels ? L’huile essentielle de lavande, le miel de manuka et l’argile

1 commentaire

  1. Pingback: 5 idées reçues sur la minceur ! | L6MAG

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest