Bébé & Enfant

Protéger son enfant des piqûres de moustique 

Par  | 

Les grandes chaleurs sont de retour, c’est le moment de penser à protéger ton enfant du soleil, mais aussi des moustiques. Voici quelques astuces pour éloigner ces bestioles avant qu’elles ne dévorent la peau de ton petit ange.

 1 – Poser des moustiquaires

Au niveau des fenêtres ou sur le berceau du bébé, les moustiquaires sont très efficaces pour limiter l’entrée des moustiques à l’intérieur de ton foyer, ce qui te permettra, déjà, d’être tranquille chez toi.

2 – L’habiller avec des vêtements longs et couvrants

Si la peau de ton enfant n’est pas exposée, il se fera moins piquer. De plus, en le couvrant avec des vêtements légers, tu le protégeras également des coups de soleil.

3 – Appliquer de la pommade répulsive

Il existe de nombreuses crèmes à base de citronnelle ou de lavande que tu peux appliquer sur la peau de ton enfant, selon son âge, pour éloigner les moustiques.

Un petit bémol, et pas des moindres : il s’agit tout de même de produits chimiques dont la composition ne convient souvent pas aux femmes enceintes, et en général ils sont fortement déconseillés par les médecins pour les enfants de moins de 2 ans et demi.

Pour les enfants plus âgés, il est recommandé d’appliquer d’abord une crème solaire et de mettre ensuite le produit répulsif.

 

Protéger son enfant des piqûres de moustique 

Jes2ufoto – Bigstock

4 – Éviter les odeurs sucrées

Ah, ces moustiques ! À croire qu’ils sont aussi gourmands que nous !

En fait, ces petits êtres sanguinaires sont attirés par les odeurs douces, ce qui veut dire que lorsque tu emmènes ton enfant à l’extérieur, il faut éviter de lui mettre une eau de toilette qui le rendrait encore plus appétissant.

5 – Apaiser la douleur et les démangeaisons

Si malgré tous tes efforts, il s’est tout de même fait piquer, tu devras nettoyer la piqûre avec un antiseptique pour éviter qu’elle ne s’infecte. En cas d’inflammation, tu peux lui appliquer une crème à base de corticoïdes.

Si la piqûre se trouve sur un endroit sensible, comme les paupières, le médecin pourra lui prescrire un antihistaminique qui limitera la réaction inflammatoire et soulagera la sensation de démangeaison.

Et enfin, pense à couper les ongles de ton enfant pour lui éviter d’avoir des lésions de grattage.

Blogueuse | 24 ans | Suisse | Bien-être

Un signe distinctif ? Un piercing au nez
Un éternel indémodable ? Ma veste en jeans Levis
Ton geste beauté indispensable ? Le mascara pour avoir un regard qui tue

Tu dois te connecter pour nous laisser un petit mot Login

Donne-nous ton avis

Pin It on Pinterest